Algérie

Discours du cœur

Discours du cœur Comment peux-tu prétendre avoir la Foi, puisque tu es sans patience ! O toi ! comment peux-tu prétendre te dire initié, puisque tu n’as pas accepté avec résignation ton sort, et que tu ne t’en déclares pas satisfait ! Ces précieuses et indispensables vertus ne peuvent se démontrer par de simples paroles ! Si tu en es doué, c’est par des actes qu’il faut en faire la preuve ! Tu ne peux en parler avant d’avoir posé la tête sur le seuil de la porte de la résignation, et, sans le maudire, supporter le pied du destin, lorsqu’il te foulera et te fera sentir son poids pesant. Qu’il meurtrisse alors ou ton corps ou ton cœur comblé d’amertume …Bref, en toutes circonstances, les preuves à fournir doivent être celles de la patience et du calme ; d’un calme qui ne permette ni au doute, ni à aucun sentiment d’opposition de se manifester… Que de vérités ne vous ai-je pas déjà exposées, vous les expliquant, parfois longuement parfois brièvement, tantôt d’une manière, tantôt d’une autre ; que de conseils ne vous ai-je pas déjà donnés ! Mais vous ne les suivez pas ! Qui peut ainsi obscurcir vos intelligences ? D’où peut provenir votre dureté de cœur et votre ignorance ?… Pour conclure, réfugie-toi en Dieu, ton Seigneur et ton Créateur, et là, en Lui, tu seras à l’abri des contingences et à l’abri de l’infirmité des créatures.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)