Algérie

Discours du cœur


«Et ceux qui dépensent leurs biens cherchant l’agrément d’Allah» Les pieux, qui offrent à manger pour l’amour d’Allah, sans attendre ni récompense ni remerciement. Sur leur compte, Allah dit: «Les vertueux boiront d’une coupe mélangée à du camphre, d’une source dont boiront les serviteurs d’Allah et qu’ils feront jaillir en abondance. Ils accomplissent leurs vœux, redoutent un jour dont le mal s’étendra partout et offrent la nourriture, malgré son amour, au pauvre, à l’orphelin et au prisonnier, (disant): «C’est pour la Face d’Allah que nous vous nourrissons : nous ne voulons de vous ni récompense ni gratitude.»Ceux qui dépensent leurs biens dans le sentier d’Allah : «Et ceux qui dépensent leurs biens cherchant l’agrément d’Allah, et bien rassurés (de sa récompense), ils ressemblent à un jardin sur une colline. Qu’une averse l’atteigne, il double ses fruits ; à défaut d’une averse qui l’atteint, c’est la rosée. Et Allah voit parfaitement ce que vous faites.» Ceux qui font l’objet de l’injonction d’Allah à Son Prophète dernier et élu de Ses créatures, de faire preuve de patience avec eux et de ne point détourner ses yeux d’eux en faveur des gens en vedette qui attirent toutes les lumières. Le Très-Haut dit: «Fais preuve de patience (en restant) avec ceux qui invoquent leur Seigneur matin et soir, désirant Sa Face. Et que tes yeux ne se détachent point d’eux en cherchant (le faux) brillant de la vie sur terre...» Les doués d’intelligence, les fidèles à leur engagement envers Dieu, ceux qui ont pris patience face à la longueur de la route, et face aux torts des brigands ; patience visant la Face d’Allah, transcendant la quête de l’éloge des hommes, dépassant la crainte de leur dénigrement de même que la course aux biens de ce monde. Aussi, Dieu les flatte-t-Il en disant: «et qui endurent dans la recherche de l’agrément d’Allah, accomplissent la Prière et dépensent (dans le bien), en secret et en public, de ce que Nous leur avons attribué, et repoussent le mal par le bien. A ceux-là, la bonne demeure finale,» Peu importe alors l’oeuvre que tu accomplis, l’important est qu’elle soit vouée pour la Face de Dieu, Exalté soit-Il. Là seulement tu peux être sûr de l’agrément divin et de la rétribution dans l’au-delà.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)