Algérie

DIGOUTAGE

DIGOUTAGE
Par Arris TouffanMerci mille fois à ces lecteurs qui ne se sont pas laissé aveugler par la diète sacrée et qui ont su repérer l'erreur gravissime que le Ramadhan m'a fait commettre avec l'art et la manière idoines. N'est-ce pas le péché de chez péché que de venir ici proférer devant une Nation malade de foot et de la tête, donc des pieds à la caboche, que Hannachi est l'entraîneur de la JSK alors qu'il n'en est que le président contrit et humble 'La vigilance étant un des piliers de la foi footballistique, j'ai reçu une kyrielle de courriels me clouant au pilori because cette bévue. Tant pis pour le distrait l'mdigouti, cheveux au vent et tête en l'air. Bien fait pour ta faccia !T'as qu'à mieux bachoter tes trucs, ballot ! Ou plutôt t'as qu'à pondre ton digoutage la nuit, repu de mets raffinés et de desserts paradisiaques, et armé d'un verre de thé nappé de sucre glacé et d'une techrek à la menthe fumant, au lieu de le faire le matin, défait, décomposé, le moral crapahutant dans l'intestin grêle, le malaise se mirant dans les improbables faces de carême qui t'entourent et te menacent 'C'est l'occasion, en ce début de Ramadhan qui est, comme chacun sait, le mois de la fraternité, de remercier ces lectrices et lecteurs qui m'écrivent régulièrement pour me lancer des fleurs ou des anathèmes, parfois les deux entremêlés en bouquets bizarroïdes, me tancer au Karcher comme dirait l'autre, approuver ou désapprouver mes élucubrations, applaudir ou invectiver, toujours avec l'esprit fair-play et avec cette courtoisie qui fait la marque indélébile de notre personnalité nationale.Donc, Hannachi est président de la JSK, et non pas entraîneur comme l'affirmait l'infâme, et le Ramadhan a commencé sur les chapeaux de roue. Bienvenue au royaume de la Tolérance et bonne chance pour le rallye de la dalle !A.'t.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)