Algérie

Développement à Jijel : 11 milliards de dinars pour les projets


Les projets de développement dans la wilaya viennent de bénéficier d’une enveloppe budgétaire totalisant un montant de 11 milliards de dinars, dont 5,56 milliards de dinars destinés au programme neuf.

Le reste de la dotation est, quant à lui, réservé à des opérations de réévaluation de projets en cours de réalisation. L’essentiel de cette bagatelle les secteurs de l’habitat et des travaux publics se le partagent avec, respectivement 221 milliards de centimes et 220 milliards de centimes. Pour l’habitat, la somme allouée est cataloguée dans la classe du soutien à l’accès à l’habitat et destinée exclusivement à la résorption du déficit en VRD (voirie et réseaux divers). Pour les travaux publics, la totalité de la cagnotte débloquée ira au dédoublement de la RN 43, entre Achouat et El Milia sur un linéaire de 44 km. Le troisième secteur venant après ces deux derniers, est celui de l’éducation qui empoche une somme de 585 millions de dinars affectés à la réalisation d’un lycée avec installations sportives pour 152 millions de dinars, l’étude, la construction et l’équipement de deux écoles fondamentales base 6 (152 millions de dinars), ainsi que la réalisation de 24 salles de classes et 3 logements, 6 cantines scolaires, 5 demi-pensions, 2 installations sportives et un terrain en mateco. L’enseignement supérieur a été doté quant à lui d’une enveloppe de 23 milliards de centimes qui serviront à la réalisation d’un rectorat et d’une bibliothèque centrale au niveau du nouveau pôle universitaire de Tassoust. Les infrastructures administratives se voient elles aussi renflouées d’un budget de 183 millions de dinars, qui sera consacré à la réalisation de sièges pour la direction du logement et des équipements publics, la direction de la formation professionnelle, la subdivision de l’habitat d’El Aouana, ainsi que l’extension du siège de la trésorerie de wilaya et la réhabilitation de la cité administrative et du siège de la wilaya. Les structures hospitalières de la wilaya auront un montant de 75 millions de dinars pour l’acquisition d’équipements pour les salles opératoires et les services de gynécologie et néonatalogie. Les centres culturels des communes de l’Emir Abdelkader et Djemaa Beni Hbibi se sont vus dotés d’une enveloppe de 20 millions de dinars chacun pour l’achèvement et l’équipement de ces deux structures éducatives. Enfin, les travaux relevant de la circonscription des forêts disposeront de 37 millions de dinars pour la réhabilitation de la zone humide de Beni Belaïd dans la commune de Kheiri Oued Adjoul, l’aménagement de tranchées pare-feux et des travaux sylvicoles.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)