Algérie

Détournement de plus de 1,7 million de dinars dans des agences locales de Mobilis Béjaïa

Détournement de plus de 1,7 million de dinars dans des agences locales de Mobilis Béjaïa
Plus de 1,7 million de dinars ont été détournés, durant l'année 2011 et le mois de janvier 2012, par des fonctionnaires indélicats, exerçant dans les agences de l'opérateur de téléphonie mobile Mobilis d'Akbou, Sidi Aïch et Béjaïa, a-t-on appris, vendredi, de la sûreté de wilaya.
L'enquête, diligentée par la police judiciaire d'Akbou, suite à un dépôt de plainte de la direction générale de l'entreprise, a révélé que trois préposés aux guichets détournaient de l'argent provenant des abonnements de la clientèle. Les mis en cause avaient monté un stratagème basé sur l'échange mutuel de leurs mots de passe, et reposant sur le non report de l'argent encaissé dans les PV de caisse et dans les PV de rapprochement, pour faire disparaître toute trace d'entrée de fonds, a-t-on expliqué de même source. Un agent exerçant au niveau de l'antenne d'Akbou, cerveau présumé de ce forfait, profitant du déménagement de l'agence vers un nouveau siège, s'était évertué, ultérieurement, à effacer de l'ordinateur central le reste des traces en suspens, a-t-on ajouté. La direction de l'entreprise, qui ne découvrit «cette fraude» qu'après 13 mois, déplore un préjudice financier de 1,704 million de dinars, a-t-on relevé. Déférés devant le parquet d'Akbou, jeudi, les trois protagonistes ont été placés sous mandat de dépôt. Quatre agents impliqués dans cette affaire, évoluant dans les structures de Seddouk, Tazmalt, Semaoun et Sétif (siège de la direction régionale de l'entreprise) ont été libérés faute de preuves, souligne la même source.
APS
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)