Algérie

Des transporteurs privés interpellent Chakib Khelil


Le Baosem bafoué à Skikda Nous refusons la politique du fait accompli imposée par Sonatrach qui s?est permis d?outrepasser les règles qu?elle a édictées. » Skikda. De notre correspondant C?est en ces termes que le collectif de l?association des transporteurs de Skikda a tenu à manifester sa colère suite à sa « mise à l?écart » des marchés relatifs au transport du personnel de plusieurs unités de la plateforme pétrochimique. Ces marchés ont été attribués à Sotraz, une filiale de Sonatrach dont le siège se trouve à Arzew. Le secrétaire général de l?association des transporteurs a jugé cette attribution d?illégale en avançant que « Sotraz vient de se voir attribuer un marché au niveau du complexe pétrochimique de Skikda (CP1K) alors qu?elle n?a même pas postulé comme l?ont fait plusieurs transporteurs de Skikda. Nous ne nous expliquons pas ce dépassement qui est en porte-à-faux avec les déclarations de Chakib Khelil au sujet du strict respect du Baosem ». Le syndica des transporteurs affirment, par ailleurs, que l?octroi du marché du CP1K à Sotraz est le deuxième après celui attribué au GNL en 2006 et qui avait été acquis, selon eux, de la même manière. « Pour le contrat du GNL, plusieurs transporteurs s?étaient endettés pour renouveler leur parc afin de répondre au mieux au cahier des charges, malheureusement, le marché a été attribué à Sotraz en bafouant toutes les éthiques de la concurrence. » Dans leurs revendications, les transporteurs exigent le respect de la décision R15 relative aux passations des marchés. C?est cette même directive qui est mise en avant par le CP1K pour justifier le choix porté sur Sotraz. Un cadre en charge du dossier au niveau du complexe déclare : « L?article 15 de la directive nous permet légalement de ??mettre un terme au processus d?appel d?offres sous réserve de l?exercer avant la remise des offres commerciales??. Nous avons agi dans le cadre de la légalité. » Au sujet du choix porté sur Sotraz, il avancera que cette entreprise répond au mieux aux aspirations de Sonatrach d?encourager les volets de l?hygiène et de la sécurité. « Nous considérons que Sotraz dispose d?un parc très fiable et en mesure de répondre au mieux à nos aspirations. » Au niveau de la plateforme pétrochimique de Skikda, on chuchote déjà que Sotraz serait directement soutenue par un haut responsable de l?aval. On avance que les responsables des unités auraient même été verbalement instruit afin de « laisser passer » Sotraz et que dans un proche avenir, elle ingurgitera tout le marché du pôle de Skikda. Pour le transport au pôle d?Arzew, Sotraz préfère, par Baosem interposé, le laisser à des sous-traitants.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)