Algérie

Des promesses pour le monument aux morts


Le site du monument aux morts surplombant majestueusement la ville du vieux rocher offre aux visiteurs un panorama à couper le souffle.

Accroché tel un nid d'aigle, il constitue une destination touristique par excellence. Mais paradoxalement, il se retrouve victime depuis quelques années déjà, d'un laisser-aller sans nom, et se trouve dans un état de délabrement incompréhensible.

Des citoyens, qui se rappellent comment étaient les lieux il y a quelques années, n'en reviennent pas de voir ces dégradations qu'il subit tous les jours.

Selon un habitué du lieu, comme il se désigne lui-même, «les petites améliorations apportées à ce monument très fréquenté de la ville des ponts n'ont finalement pas fait long feu. En effet, beaucoup pensaient que son éclairage par l'installation d'un système spécial et multicolore était annonciateur d'une véritable prise en charge comme il se doit et à la mesure de ce joyau. Mais en réalité il n'en fut rien. Les problèmes de sécurité sont également évoqués par des citoyens qui disent que cet endroit, le plus touristique de Constantine, est devenu un véritable coupe-gorge, la nuit particulièrement. Pendant la journée, il y a très souvent des rixes, avec des bagarres entre bandes rivales, etc. De fort beaux escaliers, descendant jusqu'aux pieds du pont de Sidi M'cid, sont aussi dans un état déplorable et de dégradation avancée; enfin, bref, il n'y a plus lieu de considérer cet endroit en un site touristique...

Questionné sur ce sujet, le délégué au secteur urbain, dont dépend ce site pittoresque de la ville, M. Boufenara, précise qu'il recevait justement aujourd'hui le nouveau wali, dans une tournée d'inspection et s'est rendu au site en question. Selon notre interlocuteur, le chef de l'exécutif a donné sur place des instructions pour d'abord la création rapide d'un poste de police. Ceci en considération que la sécurité du lieu est à la base de tout projet futur. Concernant les aménagements à réaliser, le chef de l'exécutif a insisté pour que les espaces verts soient préservés au maximum et, si possible, encore développés, et ne recourir au béton qu'en cas de force majeure. Il y a lieu de veiller, a-t-il indiqué, à ce que les constructions à faire soient de nature plutôt légères, consistant en des hôtels, restaurants, des kiosques pour la vente de cartes postales, photos-souvenirs, etc.



Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)