Algérie

Des opérateurs en difficulté

Des opérateurs en difficulté
La téléphonie mobile dans le monde fait face à la crise. Nokia et Vodafone, tous deux numéro un dans leur secteur, ont annoncé des suppressions de postes. Le Britannique Vodafone, premier opérateur mondial de téléphonie mobile, a annoncé qu'il allait supprimer 500 emplois en Grande-Bretagne. Le Finlandais Nokia, numéro un des portables, a fait savoir qu'il supprimerait 1000 emplois dans le monde. Mais en privilégiant les départs volontaires. "Nous faisons face à un ralentissement sans précédent", a reconnu Rob Conway, directeur de l'association des opérateurs GSM, mais "le mobile est devenu un outil tellement indispensable" que l'impact sur le secteur sera limité selon lui. Pouvoir d'achat en baisse, chômage et raréfaction du crédit pour les particuliers comme pour les entreprises, ce sont autant de facteurs qui auront une influence sur la consommation générale. Le marché des mobiles d'entrée de gamme, des packs opérateur et des formules "économiques" de consommation dont les cartes prépayées vont augmenter. La compétition entre les constructeurs de mobiles va être relancée. Nokia privilégie les nouvelles applications et joue son atout : la mobilité.Le sud Coréen Samsung axe sur le design pour provoquer le coup de foudre qui différencie ses produits des autres produits du marché, dont le nombre croit sans cesse : il y a du conscient et de l'inconscient, de la rationalité et et l'affectif.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)