Algérie

Des innovations à la poste, mais...

La poste innove. Cela fait deux jours qu'elle a mis à disposition de ses usagers deux nouveaux systèmes. Le premier concerne, selon les indications d'un responsable, la mise en fonction « d'une borne multimédia » installée dans le hall principal et qui fournit au client des indications sur son avoir (CCP) ou enregistre ses demandes de carnets de chèques. Toujours selon ce responsable, cette borne multimédia sert tous les clients, qui souhaitent obtenir le montant de leurs avoirs aux CCP, ou commander un carnet de chèques. Pour ce faire, précise notre interlocuteur, le client tape sur le clavier de cette borne, son numéro de compte et son code personnel. Son nouvel avoir est automatiquement affiché sur l'écran de l'appareil. La demande de carnet par contre, est enregistrée et transmise immédiatement au centre des chèques postaux. La deuxième innovation concerne le retrait immédiat d'argent sans présentation préalable du chèque habituel. Ainsi, tous les usagers en possession de leurs nouvelles cartes magnétiques distribuées récemment, ont à leur disposition un appareil électronique placé sur le comptoir du guichet. Le client y introduit sa carte, inscrit son numéro confidentiel et le montant du retrait souhaité. Cette opération est immédiatement représentée sur l'ordinateur du préposé. Celui-ci qui dispose d'un nouvel imprimé utilisé au lieu et place d'un chèque ordinaire, le complète et remet au client la somme demandée, après une signature. Des opérations de retrait de ce genre sont en cours, avec une cadence moyenne de trente clients par jour, précise notre interlocuteur. Mais d'aucuns se sont posés la question sur les nombreuses personnes illettrées qui ne sauront pas faire usage de ces nouveautés... car ce système sera progressivement substitué aux retraits actuels par chèques normaux. Les vieilles personnes illettrées devront avoir recours à des tiers pour effectuer l'opération de retrait d'argent.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)