Algérie

Des BS non encore votés et des projets au point mort dans la wilaya d’Oran

Tâtonnements et incertitudes chez certaines APC Jamais les Assemblées populaires communales (APC) de la wilaya d’Oran n’ont été frappées par une léthargie semblable, malgré l’aisance financière et la disponibilité des crédits octroyés à une bonne partie des communes, notamment celles ne disposant pas de grandes ressources financières.En effet, nous sommes à une semaine de la fin du mois de juillet et la majorité des APC n’ont pas encore voté leur budget supplémentaire (BS), à l’exception de celle d’Es-Sénia qui a déjà voté le sien. Pour le cas d’Oran, des élus disent avoir commencé leur mandat par un budget déficitaire, raison pour laquelle, ajoutent-ils, peu d’opérations ont été inscrites au budget primitif (BP) voté au début de l’année en cours. Fort heureusement, l’APC d’Oran a bénéficié d’un nombre non négligeable de projets inscrits au programme communal de développement (PCD) susceptible de pallier le grand déficit constaté dans les opérations de développement. Toujours est-il qu’il est fort regrettable de constater qu’un grand nombre de projets, validés dans le budget primitif, n’ont pas encore été lancés dans plusieurs communes. Pour le cas de Bir El-Djir, l’approbation du BP par la daïra n’a eu lieu que pendant le mois de mai dernier, alors que le budget a été voté par la commune en février. Un retard qui a largement freiné le lancement des projets retenus dans celui-ci. Rappelons que le bureau exécutif de l’APC de Bir El-Djir avait validé le montant global du BP à 651.165.045 DA, un budget caractérisé par un équilibre dans les recettes et les dépenses et qui a enregistré une augmentation de l’ordre de 346.511.731,40 DA. S’agissant de la commune de Sidi Chami, l’on croit savoir que le vote du budget supplémentaire interviendra dans quelques jours, étant donné que son élaboration vient d’être achevée et qu’il sera soumis incessamment à l’assemblée communale. Le projet présente un montant global de 47 milliards de centimes, répartis entre différents chapitres. Le BS de Sidi Chami accorde une nette priorité aux opérations répondant aux besoins d’urgence de la population. Les couleurs des résultats du premier semestre de l’exercice des nouvelles assemblées constituera certainement l’un des points qui seront abordés par le président de la République, lors de sa première rencontre, après-demain, avec les élus du pays. Amel S.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)