Algérie

Des berges protègent désormais El Bayadh

Les Hauts Plateaux à l?abri des crues Les Hauts Plateaux ont fait l?objet d?une attention toute particulière du secteur de l?hydraulique par la visite de M. Sellal, ministre des Ressources en eau. El Bayadh-ville mais également la wilaya ont été traversées par la délégation ministérielle aux fins de constater l?avancement des travaux programmés par le secteur et visant à pourvoir la wilaya d?un apport quantitatif mais également qualitatif de la précieuse ressource. « La ville d?El Bayadh sera alimentée tous les jours d?ici le mois du Ramadan par un renforcement de l?AEP à partir du forage réalisé dans la nappe de Hodna (wilaya d?El Bayadh) », explique M.Taïbi, directeur de l?agence nationale des ressources hydrauliques. Le ministre relève par ailleurs que l?eau ne va pas manquer et il s?agit maintenant de l?exploiter pour développer le maraîchage et l?élevage. Il souligne également qu?il appartient aux agriculteurs de se réunir sous forme d?association. A Brézina, autre point de la visite ministérielle, le barrage a fait l?objet de travaux d?une digue sous terre devant servir de sous-réserve. En effet, 35% des eaux du barrage de Brézina s?évaporent. M. Sellal a également donné instruction pour la plantation d?arbres en ajoutant qu?un tracteur et une citerne seront mis à la disposition des forêts qui prétendent pour leur part que sans moyens adéquats, seuls 30% des arbres survivent. Le barrage de Brézina a fait l?objet d?une étude au même titre que 34 autres barrages. L?expertise doit servir à déterminer si l?ouvrage joue bien son rôle et si des aménagements ne doivent pas être entrepris. La procédure est nécessaire et concerne les barrages en exploitation depuis 5 à 10 ans. Dans la ville d?El Bayadh, des solutions ont été apportées aux problèmes de crues grâce à des berges qui protègent la ville. Ces ouvrages doivent conduire à l?expropriation de certaines habitations dont le nombre n?a pas été déterminé. M. Sellal, lors de la visite, mentionnera qu?il s?agit d?agir de façon équitable et de dédommager les personnes concernées. Le programme concerne également la réalisation d?un collecteur des eaux usées et d?une station d?épuration de ces eaux. Une fois épurées, ces eaux seront utilisées pour l?irrigation. Le même problème s?est posé à Kef Lahmar qui va bénéficier d?un programme de protection des berges.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)