Algérie

Depuis la publicatio du rapport Baker-Hamilton


Les responsables israéliens plus «flexibles» Le ministre israélien de la Défense s’est dit, hier, favorable à la libération de certains prisonniers palestiniens, même en l’absence d’un accord sur la libération de Gilad Shalit, le caporal capturé et détenu depuis juin par des militants palestiniens. «Chaque année, il y a eu une libération de prisonniers pour des raisons humanitaires» à l’occasion de Noël et de l’Aïd el-Adha, a dit Peretz à l’issue de son audition par une commission parlementaire. Dimanche, alors qu’il posait jusqu’alors comme préalable la libération du caporal Gilad Shalit, le Premier ministre Ehoud Olmert avait déclaré qu’Israël pourrait faire preuve de «flexibilité» et libérer des prisonniers palestiniens à l’occasion de la fête musulmane. «Le temps est venu de faire preuve de flexibilité et de générosité en ce qui concerne les prisonniers», a-t-il déclaré à son cabinet, selon des propos rapportés par l’un des responsables ayant participé à cette réunion.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)