Algérie

Début de la campagne électorale le 28 novembre RDC Congo

Début de la campagne électorale le 28 novembre RDC Congo
La campagne électorale en vue des élections présidentielle et législatives du 28 novembre s'est ouverte officiellement vendredi en République démocratique du Congo (RDC) pour prendre fin le 26 novembre prochain. Le président Joseph Kabila, qui brigue un second mandat, est donné favori pour le scrutin présidentiel face à deux autres principaux candidats, les opposants Vital Kamerhe, ex-président de l'Assemblée nationale et Léon Kengo, président du Sénat. Concernant les législatives, 18.855 candidats vont se disputer 500 sièges de députés. La Commission électorale nationale indépendante (Céni), aidée par la Mission de l'Onu en RDC (Monusco), doit relever le défi de déployer en un mois quelque 186.000 urnes et 64 millions de bulletins dans les 62.000 bureaux de votes répartis dans tout le pays. Cette campagne, qui prendra fin le 26 novembre à minuit, s'ouvre alors que les violences qui ont ponctué la période pré-électorale en font craindre d'autres d'ici au scrutin, et que plane toujours une incertitude sur la tenue des élections à la date prévue.
Irak
32 morts dans un double attentat
à Baghdad
Au moins 32 personnes ont été tuées dans le double attentat à l'explosif qui a secoué jeudi soir un quartier du nord de la capitale irakienne Baghdad, ont indiqué vendredi des sources sécuritaires. En outre, 71 personnes ont été blessées dans cette attaque, a-t-on ajouté de même source. Un bilan officiel fourni jeudi soir faisait état de 10 morts et de 32 blessés. Un responsable du ministère de l'Intérieur a indiqué que la première bombe a explosé dans la soirée, suivie d'une explosion similaire à l'arrivée des forces de sécurité et d'autres personnes. Les violences ont fortement diminué en Irak depuis le pic atteint en 2006/2007, mais les attentats restent fréquents. Le nombre d'Irakiens tués lors de violences a reculé en septembre, s'établissant à 185, contre 239 en août, selon des données compilées chaque mois par les ministères de la Santé, de l'Intérieur et de la Défense.
La campagne électorale en vue des élections présidentielle et législatives du 28 novembre s'est ouverte officiellement vendredi en République démocratique du Congo (RDC) pour prendre fin le 26 novembre prochain. Le président Joseph Kabila, qui brigue un second mandat, est donné favori pour le scrutin présidentiel face à deux autres principaux candidats, les opposants Vital Kamerhe, ex-président de l'Assemblée nationale et Léon Kengo, président du Sénat. Concernant les législatives, 18.855 candidats vont se disputer 500 sièges de députés. La Commission électorale nationale indépendante (Céni), aidée par la Mission de l'Onu en RDC (Monusco), doit relever le défi de déployer en un mois quelque 186.000 urnes et 64 millions de bulletins dans les 62.000 bureaux de votes répartis dans tout le pays. Cette campagne, qui prendra fin le 26 novembre à minuit, s'ouvre alors que les violences qui ont ponctué la période pré-électorale en font craindre d'autres d'ici au scrutin, et que plane toujours une incertitude sur la tenue des élections à la date prévue.
Irak
32 morts dans un double attentat
à Baghdad
Au moins 32 personnes ont été tuées dans le double attentat à l'explosif qui a secoué jeudi soir un quartier du nord de la capitale irakienne Baghdad, ont indiqué vendredi des sources sécuritaires. En outre, 71 personnes ont été blessées dans cette attaque, a-t-on ajouté de même source. Un bilan officiel fourni jeudi soir faisait état de 10 morts et de 32 blessés. Un responsable du ministère de l'Intérieur a indiqué que la première bombe a explosé dans la soirée, suivie d'une explosion similaire à l'arrivée des forces de sécurité et d'autres personnes. Les violences ont fortement diminué en Irak depuis le pic atteint en 2006/2007, mais les attentats restent fréquents. Le nombre d'Irakiens tués lors de violences a reculé en septembre, s'établissant à 185, contre 239 en août, selon des données compilées chaque mois par les ministères de la Santé, de l'Intérieur et de la Défense.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)