Algérie

De nouvelles infrastructures pour la police Tiaret : les autres articles


Un responsable de la direction régionale de la Police d'Oran a procédé, hier, en compagnie des autorités locales, à l'inauguration d'une Sûreté de daïra à Oued-Lili, 23 km au nord du chef-lieu de wilaya, d'un célibatorium et d'un nouveau siège pour la brigade mobile de la Police judiciaire.
Ce dernier étant situé en face de la cité «Dubaï» à la sortie ouest de la ville de Tiaret. Des infrastructures venues renforcer celles existantes au niveau du territoire de la wilaya en attendant la réception d'autres en cours de réalisation. La Sûreté nationale a étendu sa présence aux quatre coins de la région qui s'étale sur quatorze daïras et 42 communes pour une population totale de plus de 900 000 habitants. Beaucoup d'unités urbaines ont vu le jour mais avec un ratio d'un policier pour 630 habitants, on est quand même loin des normes nationales.
La police locale fait face à de nouvelles formes de criminalités comme ce phénomène du rapt qui a fait son apparition dans la région. Le dernier en date a valu à des citoyens d'user de courage et de civisme pour capturer un récidiviste qui allait commettre l'irréparable. Une action qui donne tout son sens à la citoyenneté, au moment où d'autres moyens, à l'exemple du numéro vert, le 1548, est mis à la disposition du citoyen.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)