Algérie

Daïra de Makouda : Une cité dans le noir

Les 30 logements sociaux participatifs sis au chef-lieu de la daïra de Makouda ne sont pas toujours raccordés au réseau d?électricité. Cette situation préoccupante ne laisse pas leurs propriétaires indifférents. D?ailleurs, parmi eux plusieurs refusent toujours d?y habiter dans de telles conditions et demandent à l?agence de gestion et de régulation foncière et urbaine de Tigzirt, qui a réalisé ce projet, le règlement le plus vite possible de ce problème, devenu insupportable, ont-ils insisté. Cependant, cette agence semble être dépassée et elle ne pourra pas seule résoudre un problème qui « dépasse ses capacités », tente-t-on de justifier. En tout cas, c?est ce qu?on dit au niveau du siège social de celle-ci à Tigzirt. Le chef d?antenne de cette agence a dénombré les obstacles rencontrés pour l?électrification de cette bâtisse qui comporte, en plus de ces 30 logements, 12 locaux à usage commercial et 8 autres à usage de bureau. Selon lui, les chutes de tension signalées à Makouda sont le premier obstacle. Devant une telle situation, il faudrait réaliser un poste transformateur pour raccorder cet édifice de réseau moyenne tension, indique-t-il encore. Néanmoins, le lieu retenu par Sonelgaz et cette agence pour son installation (près de l?école primaire Ali Rabia) a suscité l?opposition du directeur de cet établissement. A présent, on indique que ce poste sera réalisé au niveau de la cour de cette cité qui nécessite des aménagements. Le responsable de l?agence foncière a affirmé que les instances concernées (Sonelgaz, APC, daïra, wilaya) ont été informées du problème. « Au niveau de notre agence, nous avouons que nous ne pourrons jamais régler ce problème, il faut que toutes les parties concernées interviennent pour trouver une solution », poursuit notre interlocuteur. Ce n?est pas la première fois que cette agence se trouve devant pareil cas. « Nous avons vécu ce problème en réalisant les 60 logements LSP à Tigzirt et même à Iflissen », affirme le chef d?antenne de cette agence.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)