Algérie

Crise désamorcée à l'EGSA

Le principe de la révision de la grille salariale a été retenue hier lors de la tenue d'une assemblée générale des travailleurs de l'Entreprise de gestion des services aéroportuaires (EGSA) de Constantine, et ce en présence du directeur général, le directeur d'unité, les syndicalistes et près de 150 travailleurs.

Au bout d'une heure et demie de débats, qui se sont déroulés dans la sérénité, l'administration répondra favorablement à la revendication d'une hausse des salaires en stagnation depuis des années, et sur ce point le directeur général indiquera que «lors de son installation, il y a deux années de cela, il s'est trouvé face à une lamentable situation socioprofessionnelle des travailleurs, et qu'il n'a pas manqué d'engager des améliorations au niveau des salaires, et en matière de bonification pour les départs en retraite, et qu'il a inscrit sur son agenda une meilleure prise en charge, qu'il faut toutefois atteindre en contrepartie d'un rendement qualitatif et quantitatif».

Le directeur d'unité de l'aéroport Med Boudiaf nous affirmera dans ce contexte que «la dénonciation de l'actuelle convention collective est une chose acquise, et que la commission chargée de mettre en place une nouvelle grille des salaires entamera sa tâche dès le samedi prochain».

Vraisemblablement, la crise est désamorcée avec cette nouvelle approche fondée sur le dialogue entre l'administration et les travailleurs, afin d'arriver à la satisfaction de l'essentiel parmi les revendications des travailleurs, en l'occurrence l'augmentation des salaires.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)