Algérie

Cri de détresse des citoyens


C'est un véritable cri de détresse lancé quotidiennement par des citoyens de la ville de Sidi M'hamed Bentamra, dans le but d'interpeller les responsables locaux, leur demandant d'intervenir pour libérer les espaces réservés aux piétons.
Cet te situation ne cesse de prendre de l'ampleur au point où les malheureux citoyens éprouvent d'énormes difficultés à se frayer un chemin. Ils sont donc obligés de se rabattre sur la chaussée avec tous les dangers qu'ils encourent. Cette situation déplorable touche particulièrement les rues et artères du centre-ville car les commerçants exposent leurs produits carrément sur les trottoirs. Citons par exemple de la rue des 119 logements, 320 logements et Hai Sbaâ ainsi que la rue du 1er-Novembre. Certes, il y a bien eu une réaction des autorités locales mais, hélas, ce ne fut qu'un feu de paille. La situation de la ville est redevenue comme avant au grand dam des femmes qui, par pudeur, hésitent avant de s'aventurer le long de ces rues commerçantes. Tout comme les personnes âgées qui arrivent difficilement à trouver leur chemin lorsqu'elles osent s'y aventurer pour un besoin urgent. La plupart des citoyens rencontrés invitent les autorités locales à faire preuve de fermeté pour lutter contre ce phénomène qui perdure. «Qu'on prenne les dispositions qui s'imposent pour éradiquer pareille situation », nous ont-ils dit, sans oublier de signaler que les auteurs de ces dépassements n'ont aucun respect pour leur prochain.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)