Algérie

Cri d'alarme et de secours de Mme Belharchaoui

Cri d'alarme et de secours de Mme Belharchaoui
Par la présente je déclare, moi madame Leila Belharchaoui, que je maintiens la constitution et l'engagement de Mr Amine Sidhoum pour défendre mon mari Bachir Belharchaoui détenu depuis le 18 Juillet 2011 par les autorités militaires a la prison militaire de Blida.
Je tiens aussi à dénoncer vivement les pressions exercées sur mon mari et les menaces proférées contre la famille par les mêmes autorités afin d'imposer un avocat autre que Mr Sidhoum et ce malgré l'insistance de mon mari sur le choix de sa femme. Il est à signaler à l'opinion nationale et internationale que mon mari qui a subit des tortures physiques atroces depuis son arrestation, continue de subir des tortures morales et physiques et ce par l'administration de psychotropes et d'autres substances chimiques invalidantes le rendant inapte a prendre des décisions raisonnables.
Mon mari qui est innocent de tout ce qui lui est reproché subit la loi de l'arbitraire depuis plus de deux mois et devient chaque jour plus fragile. Il est à rappeler que sa détention n'est qu'une maigre tentative de protéger les tortionnaires qui se sont acharnés contre
lui depuis le 18 juillet 2011 suite a une dénonciation calomnieuse.
Je relance mon cri d'alarme et de secours a tous ceux qui défendent le droit et la dignité humaine afin de m'aider a mettre fin au calvaire de mon mari qui risque sa vie puisque ses tortionnaires ont juré qu'il ne s'en sortirait pas vivant.
Mme Leila Belharchaoui
Lectures: 44
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)