Algérie

COURRIER DES LECTEURS


COURRIER DES LECTEURS
Un sous-officier à la retraite demande une revalorisation de sa pension
Dans un mail qu'il nous a envoyé, un sous-officier à la retraite — s'adressant au contrèleur général de l'ANP — demande une revalorisation de sa pension de retraite. «De la part d'un ancien sous-officier Ctl, de grade sergent, appartenant à la classe 1969, engagé volontaire pour la durée de 7 années au titre de l'Ecole des cadres du matériel (DCM-ECM) de Beaulieu El-Harrach Alger, en date du 07/03/1969, à©tant à l'époque orphelin de père et de mère. Ayant passé 35 années de service, avec honneur, fidélité et loyauté durant toute mon activité sous les drapeaux de notre glorieuse Armée nationale populaire, en qualité de militaire, au sein de la 8e Brigade blindée, unité Compagnie de brigade de chars (CRBC) — année 1977 à 1979 —, en zone opérationnelle à Tindouf 3e Région militaire, et Ras-El-Ma, wilaya de Sidi- Bel-Abbès à la 2e Région militaire, sans autant porter à votre connaissance, comme employé civil assimilé (PCA) au titre de l'institution de la Gendarmerie nationale, le centre d'instruction de la gendarmerie de Miliana, 1re Région militaire. J'ai à©té admis à faire valoir mes droits à la retraite le 2 août 2004, avec une pension de retraite mensuelle de 25 000 DA, marié et père de 5 enfants, j'ai l'honneur de venir très respectueusement solliciter votre haute bienveillance de bien vouloir prendre en considération ma présente demande, pour une revalorisation de ma pension de retraite mensuelle, qui n'a pas augmenté depuis l'année 2004. A cause de la cherté de la vie, je ne peux pas m'en sortir avec la pension de retraite tout à fait dérisoire qui devient maintenant incompatible avec le pouvoir d'achat du citoyen algérien. Le montant actuel de ma pension est de 38 000 DA, servie par la caisse des retraites (CRM) caserne de Belcourt Alger. Je porte à votre connaissance, Monsieur le Contrèleur général de l'ANP, que nos confrères retraités invalides ont perçu leurs rappels tout dernièrement sans commentaire dans ce domaine, et pour le cas des autres retraités militaires et personnels civils assimilés (PCA), aucune chose à ce sujet : je sais que cela a à©té adopté par l'APN et le Sénat et paru au Journal officiel de la RADP du 27 février 2013, et il n'y a pas eu application à ce jour en ce sens. Toutes les institutions confondues de l'Etat ont obtenu leurs augmentations et rappels. Il ne reste que les militaires et PCA retraités dans l'attente depuis des années.
Benmoussa Youcef, Miliana (44003) (wilaya de Aà 'n-Defla)
Peut-on récupérer ses cotisations sociales '
Je m'adresse aujourd'hui à mon journal le Soir d'Algérie (rubrique Retraite) pour vous exposer un problème en vue de m'orienter pour y trouver une solution. J'ai travaillé pendant trois ans en tant que contractuel chez Sonatrach. Evidemment, j'ai versé des cotisations à la CNAS et à la mutuelle des pétroliers, mais à©tant affilié à une autre caisse de retraite, je ne peux prétendre à aucun bénéfice. Donc, je pose la question suivante : ai-je le droit de récupérer les sommes que j'ai versées à ces deux caisses ' Si oui, quelles sont les démarches à entreprendre et à qui s'adresser '
L. T.
REPONSE : La loi est claire à ce sujet : les cotisations sociales versées ne sont pas remboursables.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)
bonjour voila je suis un pere de famille agées de 60 ans et jai 02 petite fille a ma charge de 04 et 08 ans ma fille de 08 ans elle est diabetique et je nes ni retraite ni revenu et jai que 02 ans de service nationale de 1975 a 1977 jaimerais savoire si jai droit a un pension de retraite merci jattend votre reponse
mederres adda - sans profession - sidi bel abbes, Algérie

04/08/2015 - 271643

Commentaires