Algérie

Coupe d'Algérie (Finale)/ La vente des tickets tourne au drame Anarchie, émeutes, blessés, désorganisation...


Coupe d'Algérie (Finale)/ La vente des tickets tourne au drame Anarchie, émeutes, blessés, désorganisation...
Habitude - Annoncée en grande pompe par l'Office du complexe olympique, la vente des billets de la finale de Coupe d'Algérie 2013 qui opposera le MC Alger à l'USM Alger a été une catastrophe
Au moment où dans d'autres pays, y compris chez la voisine Tunisie, la vente des billets d'entrée au stade se fait de manière électronique (le e-ticket), en Algérie, on est apparemment incapable d'écouler cinquante mille sésames destinés à la finale de l'épreuve populaire qui aura lieu ce mercredi au stade du 5-Juillet et qui opposera le MC Alger à l'USM Alger. C'était du jamais vu hier aux alentours du stade du 5-Juillet lors de la vente des billets en prévision de la finale de mercredi, très attendue, non seulement par les supporters des deux clubs, mais aussi par toute l'opinion sportive nationale. Déjà, durant plusieurs jours, la polémique avait enflé autour des quotas des billets et de la manière de les écouler, d'autant que les directions des clubs avaient demandé chacune sa part de tickets, histoire d'éviter que la partie adverse ne prenne déjà le dessus au niveau des tribunes, ce qui serait déjà un ascendant psychologique quant on sait l'apport des supporters à un tel niveau de la compétition. Le directeur général de l'Office du complexe olympique Mohamed-Boudiaf, Youcef Kara, avait déclaré que tout était prêt pour réussir l'opération de vente au moment où le premier responsable du stade annonçait, lui, que la vente sera libre et que le premier venu sera le premier servi. Ce qui suscita l'intérêt des supporters, dont plusieurs ont décidé de passer la nuit devant les guichets et dont certains sont venus de loin, d'autres wilayas. C'est dire la ferveur qui entoure ce big derby algérien qui drainera la grande foule et se disputera à guichets fermés.
Malheureusement, au moment de la vente, c'est le dérapage et l'anarchie totale. En effet, devant une foule immense et anarchique prête à en découdre, l'organisation a failli et c'est carrément l'émeute. Les forces de l'ordre sont dépassées, surtout que du côté des supporters on déplore l'ouverture de trois guichets seulement, alors que M. Kara déclare qu'il y avait 37 points ouverts. Les choses se dégradent et on passe des bousculades aux affrontements avec les forces de l'ordre, surtout qu'au bout de presque une heure les billets se sont envolés, ce qui a provoqué davantage la colère de ceux qui n'ont pas réussi à décrocher le fameux sésame. Pis encore, le billet qui coûtait au guichet 300 dinars est vite écoulé à 1 000 DA, puis 2 000 DA pour atteindre les 3 000 DA dans l'après-midi d'hier, du côté de Bab El-Oued. Certains fans ont accusé l'Office du complexe olympique, ou du moins certains de ses agents, d'avoir vendu des carnets entiers, ce que dément formellement le directeur de cet établissement, qui, selon lui, détient les souches des billets. Le problème, c'est que ces derniers ont été cédés sans leur souche, mais en grosses quantités. On parle même de complicité entre certains agents de l'OCO et des personnes spécialisées dans ce genre de commerce lucratif. Toujours est-il que l'on retiendra que l'organisation de la vente des billets a été une vraie catastrophe et égratigne sérieusement l'image de l'office et celle du football algérien avec des scènes désolantes, des blessés et des arrestations au sein des supporters.
Le bilan
3 arrestations et 13 blessés
Trois personnes ont été arrêtées hier lors des heurts déclenchés à l'occasion de la vente des billets pour la finale de la Coupe d'Algérie. Les trois personnes, qui ont été prises en flagrant délit avec des armes blanches, ont été présentées ce matin devant le parquet. Par ailleurs, treize (13) personnes dont deux policiers ont été blessées dans les mêmes heurts, selon un bilan provisoire fourni par le commandement de la Protection civile. Des échauffourées ont été provoquées au niveau des guichets du stade par des supporters qui n'ont pas pu obtenir de billets d'entrée, obligeant les forces de police à intervenir pour rétablir l'ordre. La vente de billets s'est déroulée dans une grande confusion où une grande partie du public ne s'était pas encore procurée le fameux sésame. Il faut savoir qu'au marché noir, le billet a atteint la somme de 2 000 dinars.
L'appel
Etre à la hauteur de l'événement
Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, le comité de supporters du MCA appelle les fans des deux clubs voisins à se montrer à la hauteur de l'évènement. Les responsables de ce comité espèrent que l'évènement se déroule dans d'excellentes conditions, comme cela a été toujours le cas lors des confrontations entre les Mouloudéens et les voisins. Il appelle les supporters des deux équipes à être à la hauteur de l'évènement et maintenir cette ambiance festive qui règne dans les rues d'Alger depuis la qualification du MCA et de l'USMA pour la finale et effacer les images négatives qui ont prévalu l'opération de la vente des billets. «Nous tenons, par le biais du comité des supporters légal du Mouloudia Club d'Alger présidé par Monsieur Djebaïli Mustapha, à informer notre peuple que la finale de la Coupe d'Algérie restera une fête et doit être marquée par le fair-play et l'esprit sportif. Ce sera notre dénominateur commun, aussi, nous sommes convaincus que les supporters de l'USMA feront de même pour préserver ce moment de joie. Nous tenons à rappeler que nos supporters ont été exemplaires durant toute la saison, et nous tenons à les féliciter car devant cette popularité, il est difficile de les contenir. Malgré cela, notre peuple sera toujours dévoué à son équipe et à son histoire. Il restera aussi uni et fraternel. Il faut dire que les rencontres MCA-USMA n'ont jamais enregistré des dépassements graves. Même si on se chamaille tout au long de la période d'avant match, il n'en demeure pas moins que le fair-play a toujours été de mise. La preuve, les responsables du MCA ont donné un coup de main à leurs homologues usmistes. En effet, ayant eu vent que les supporters de l'USMA n'ont réussi à acquérir que 7 000 ou 8 000 billets au niveau des guichets, soit beaucoup moins que le quota des 25 000 places auxquelles ils avaient droit, les dirigeants du MCA sont intervenus pour essayer de rétablir un certain «équilibre» dans le partage des précieux sésames. En effet, ils ont fait jouer leurs contacts auprès des supporters du MCA pour «récupérer» un nombre important de billets avant de les remettre à ses homologues usmistes. Ces derniers, sans plus attendre, ont procédé au transfert des précieux billets dans les principaux fiefs des Rouge et Noir pour être vendus. Un geste qui honore les Mouloudéens, qui semble-t-il, tiennent vraiment à ce que cette finale de la Coupe d'Algérie soit avant tout une grande fête du football. En tout cas, la direction de l'USMA a tenu à les remercier du fond du c'ur pour ce geste.
La sécurité
7 500 policiers mobilisés pour la finale
Comme il fallait s'y attendre, un dispositif policier spécial sera mobilisé ce 1er mai à l'occasion de la finale de la Coupe d'Algérie qu'abritera le stade du 5-Juillet entre le MCA et l'USMA. Selon le responsable de la cellule de communication de la sûreté de la wilaya d'Alger, M. Wassin, environ 7 500 policiers seront mobilisés pour assurer la sécurité à cette occasion. Il est question de 34 unités républicaines de sécurité (URS), 17 brigades mobiles de la police judiciaire, qui vont assurer la sécurité des alentours immédiats du stade et une quarantaine de motards dont la tâche consiste à «fluidifier les axes routiers menant au stade et une brigade cynophile qui seront mobilisés», a-t-on appris de sources proches de la Direction générale de Sûreté nationale (DGSN) qui a évoqué en outre un hélicoptère de police «qui survolera la capitale avant, pendant et après cette finale», a précisé notre source. Par ailleurs, les supporters seront soumis à des fouilles corporelles avant leur entrée au stade. Aucun mineur non accompagné ne sera autorisé d'accéder au stade.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)