Algérie - Revue de Presse

Coopération



Défection des Italiens Programmé pour aujourd?hui et demain à Constantine, le forum international des opérateurs économiques italiens et algériens a été reporté sine die, a-t-on appris auprès de la Chambre de commerce et d?industrie Rhumel (CCIR). C?est sur proposition du ministre de tutelle, Nouredine Boukrouh, que la date des 2 et 3 mars a été retenue, mais l?ambassade d?Italie, a-t-on appris, a informé les organisateurs de cette rencontre bilatérale de l?impossibilité de ses compatriotes de se rendre dans l?immédiat dans l?antique Cirta. Aucune autre date n?a été, par ailleurs, avancée, et rien n?indique pour le moment que ce rendez-vous algéro-italien, pour lequel la CCIR a pris toutes les dispositions nécessaires, soit programmé dans les jours, voire les mois à venir. Pourtant, lors du déplacement à Constantine, le 13 décembre 2004, d?une dizaine d?opérateurs économiques italiens et de l?association d?amitié Italie-Algérie, conduits par Rino Serri, vice-président de cette association, sénateur et ex-vice ministre des Affaires étrangères italien, ce dernier avait affiché une ferme intention de garantir la réussite de ce forum initialement prévu en janvier 2005 puis reporté à début mars sur proposition du ministre du Commerce, lors d?une visite de travail effectuée dernièrement dans la ville du Vieux-Rocher. Les préparatifs étaient, à ce titre, en bonne voie pour organiser dans les meilleures conditions ce forum international, mais la défection des Italiens a finalement induit le renvoi de ce conclave aux calendes grecques. Une centaine d?opérateurs économiques environ devaient, nous dit-on, participer à cette rencontre et devaient émettre de nombreuses propositions de coopération dans différents créneaux. Pour rappel, la délégation italienne, en visite dans la ville du Vieux-Rocher en décembre 2004, était particulièrement intéressée par la production du liège, d?autant que la région de Constantine arrive en troisième position après le Portugal et l?Espagne. Et à ce propos, Serri Rino s?était dit « convaincu que la région de l?Est algérien est celle de l?expansion de l?économie italienne ».


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)