Algérie - Routes

Constantine - Tunnels fermés de Djebel Ouahch sur l’autoroute Est-Ouest: Les travaux de réhabilitation seront achevés en 2025



Constantine - Tunnels fermés de Djebel Ouahch sur l’autoroute Est-Ouest: Les travaux de réhabilitation seront achevés en 2025


Ayant repris les travaux de réhabilitation du tunnel de Djebel Ouahch, sur le tronçon de l’autoroute Est-Ouest reliant Constantine à la wilaya de Skikda, l’entreprise Cosider rencontre de sérieuses difficultés sur le terrain en raison de la nature du relief. La même entreprise a mis en place des mesures de protection et d’intervention techniques pour faire avancer les travaux.

Hier, lors de la visite de Kamel Nasri, ministre des Transports et des Travaux publics, la situation des ouvrages présentée par les responsables de l’Agence nationale des autoroutes s’est révélée vraiment très critique.

«Nous serons amenés à réaliser parallèlement la réhabilitation et la reconstruction des deux tunnels au vu de l’état des lieux et les dégâts enregistrés après l’éboulement survenu le 1er janvier 2014, et les conséquences qui en ont découlé», affirme un responsable de l’ANA.

L’expertise effectuée sur les deux ouvrages a révélé des fissures importantes sur 100 m pour le tube de droite et un décalage entre 80 et 85 cm pour le tube de gauche. Pour les spécialistes, la nature des travaux est assez complexe et nécessite la mobilisation de gros moyens et quatre budgets, pour assurer l’achèvement des travaux fixé pour la fin de l’année 2025.

«Je dois avouer que nos entreprises nationales ont relevé le défi pour prendre en charge les travaux des tunnels de Djebel Ouahch, après la défection du japonais Cojaal qui a failli à sa mission», a déclaré le ministre à la presse.

Pour rappel, le tunnel de Djebel Ouahch, d’une longueur de 1.900 m, situé du côté droit (sens Constantine-Skikda), a été ouvert en 2013, dans l’attente de la réalisation de celui de gauche pour lequel le japonais Cojaal a éprouvé d’énormes difficultés. Malheureusement, ce dernier s’est effondré le 1er janvier 2014, entraînant la fermeture du premier qui a subi d’importants dégâts. La reprise des travaux annoncée en février 2014 ne connaîtra pas une suite après le contentieux survenu avec les Japonais de Cojaal.

Pour parer à l’urgence et mettre fin à une situation pénalisante sur ce tronçon névralgique, un contournement de 13 km a été réalisé par des entreprises algériennes. Il sera ouvert à la circulation en 2015. L’opération de réhabilitation de cette partie de l’autoroute Est-Ouest, lancée en 2017 pour un délai de 24 mois, n’a pas encore été achevée pour de multiples raisons en rapport, notamment avec la complexité du relief. Les travaux ont finalement été confiés à l’entreprise nationale Cosider, qui aura la lourde tâche de remise en service de ces deux ouvrages d’ici 2025, selon les prévisions avancées.

- Dernière phase des essais du tramway

Par ailleurs, le ministre a assisté à la dernière phase des essais techniques de l’extension du tramway entre la station Kadri Brahim et l’université Abdelhamid Mehri à Ali Mendjeli.

Avec cette nouvelle ligne de 3,6 km, le tramway de Constantine aura une longueur totale de près de 20 km. La nouvelle ligne comptera 6 stations, deux trémies, un pôle d’échange et un viaduc. A noter que les premiers essais techniques de la deuxième phase de l’extension de la ligne du tramway de Constantine ont été lancés le 23 janvier dernier.

Pour rappel, le marché de cette jonction des travaux entre la cité Zouaghi Slimane et l’université Abdelhamid Mehri a été initialement signé en 2015 et entamé en 2017.

Un budget d’environ 30 milliards de dinars a été octroyé pour la réalisation d’un linéaire de 10 km, dont un tronçon de 7 km entre Zouaghi Slimane et l’entrée de la ville Ali Mendjeli a été livré en juin 2019. Les travaux du deuxième tronçon s’étalant entre l’entrée de la même ville jusqu’à l’université Abdelhamid Mehri ont connu un considérable retard, pénalisant les citoyens.

«Il ne faut pas oublier que cette jonction a été réalisée dans une zone dense de population, comptant trois ouvrages: deux trémies et un viaduc. Il est nécessaire également de rappeler que nous avons mené des travaux d’aménagement urbain de la ville. C’est pourquoi nous avons réalisé cette partie, après la livraison du premier tronçon, pour ne pas pénaliser les citoyens au cours de toute la période du projet et pour ne pas créer une congestion au niveau de la ville», a déclaré Brahim Bouchrit, directeur des projets tramway.

La mise en service de ce tronçon, très attendu par les Constantinois, se fera très probablement vers la fin du mois d’avril ou au plus tard au mois de mai, selon certaines sources. Ce qui permettra de mettre fin au calvaire de milliers d’habitants de la nouvelle ville Ali Mendjeli.



Photo ajoutée par Akar Qacentina pour illustration de l'article: Entrée des tunnels de Djebel Ouahch

Yousra Salem et S. Arslan
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)