Algérie

Constantine

Des étudiants bloquent l?accès de Aïn El Bey S?appuyant sur une rumeur faisant état du décès tragique d?une étudiante suite à une agression à l?arme blanche, un groupe d?étudiants du campus de Zarzara, à quelques centaines de mètres en amont du campus de l?université Mentouri, a investi et bloqué, hier matin, la route reliant sur le flanc est la ville de Constantine au plateau de Aïn El Bey situé sur les hauteurs du Vieux Rocher. Cette rumeur véhiculée la veille des événements de bouche à oreille et de campus en campus a, semble-t-il, été prise à la lettre sans pour autant qu?une confirmation officielle vienne étayer cette information amplifiée par des canaux pour le moins douteux, a-t-on souligné à différents niveaux. Interrogé à propos de cette affaire, le lieutenant-colonel Kamel Negrichi, commandant du groupement de la Gendarmerie nationale, a, pour sa part, formellement démenti cette information, en soulignant qu?elle n?avait aucun fondement à même d?expliquer ce mouvement de foule qui a paralysé la circulation automobile sur ce tronçon de route très fréquenté de jour comme de nuit et qui dépend de la juridiction extra muros de la Gendarmerie nationale. De son côté, le directeur général du centre hospitalo-universitaire de Constantine a affirmé, après vérification auprès des urgences médicales et de traumatologie et à la morgue, que ces différents services n?ont enregistré aucune admission liée à ce cas de figure. Une affaire qui suscite à Constantine moult interrogations. A qui profite la confusion et les incidents créés à la faveur de cette nouvelle propagée à la vitesse du son ?
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)