Algérie - Revue de Presse

Constantine


Boukrouh rassure M. Boukrouh réagit positivement à la grogne exprimée par le personnel de son secteur. Le ministre du Commerce a saisi l?occasion de sa visite, hier à Constantine, pour annoncer les mesures prises par son département afin d?améliorer la situation de ses cadres. « Il faut rattraper le retard de 15 ans, dira-t-il, concernant les plans de carrière, ceci en organisant tous les examens nécessaires » avant d?ajouter qu?« il y aura un assainissement général de la situation des agents ». Un programme ministériel étalé sur trois années et doté d?une enveloppe de deux milliards de dinars est d?ores et déjà ficelé pour la modernisation de l?appareil de contrôle économique avec la création d?une école pour la formation des cadres du contrôle et la transformation du laboratoire de qualité en agence nationale de contrôle de qualité. En outre, le département de M. Boukrouh compte procéder au recrutement de quelque 1 500 cadres pour renforcer les services jusque-là réduits à leur simple expression. Reconnaissant la légitimité des doléances soulevées par le personnel, le ministre annoncera dans la foulée que le régime indemnitaire vient de subir une modification par décret. Par ailleurs, le statut de la profession a été également modifié et transmis à l?ensemble des directions du commerce pour enrichissement.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)