Algérie - Revue de Presse

Consommons Sain

Tizi Ouzou Une association pour les consommateurs Le champ associatif de la wilaya de Tizi Ouzou s?est enrichi, récemment, d?un nouveau collectif de défense du citoyen-acheteur, dénommé Consommons Sain. Il a été créé dans un environnement fait de détérioration des conditions de la consommation, à tous les niveaux. Cette association se donne pour mission l?« information et la défense des consommateurs dont les droits (sont) menacés par les lois du marché », en apportant aux citoyens conseils et aide juridique. Ayant une qualification en microbiologie ou en contrôle de qualité des produits, les membres fondateurs de cette association escomptent préserver « la santé du consommateur (qui) est otage de pratiques frauduleuses de producteurs et commerçants sans scrupules », mais aussi inciter « les pouvoirs publics pour qu?ils jouent correctement leur rôle de régulateur et de contrôleur de l?activité économique », lit-on dans leur premier communiqué. Pour ce faire, deux membres de l?association détaillent, dans leur laboratoire de contrôle de la qualité qui leur sert provisoirement de siège, un programme ambitieux : en priorité militer pour « le respect des règles de production, de distribution et de commercialisation des denrées de consommation en servant de trait d?union entre les pouvoirs publics, notamment la direction de la concurrence et des prix, le producteur et le consommateur » ; réaliser des contrôles microbiologiques sur les aliments dont la qualité est suspecte. Mais aussi, l?édition d?un bulletin d?information intitulé Consommag, des journées de sensibilisation et de vulgarisation de la loi n° 89-92 dans les droits du consommateur. En matière d?hygiène et de salubrité, la prévention en milieu scolaire figure parmi les actions urgentes de Consommons Sain. Voulant intervenir sur le processus de production et de fabrication des aliments, cette association vise son amélioration pour une meilleure qualité, « en dépit du fait que nous ne disposons d?aucun moyen de pression ni de coercition », expliquent nos interlocuteurs, qui disent faire face « à des professionnels en quête de gain facile ». Une démarche qui n?est pas de tout repos à voir l?une des dernières interventions de cette association pour dénoncer « l?augmentation injustifiée des tarifs de transport dans la wilaya de Tizi Ouzou, intervenue ces derniers mois. » Selon nos interlocuteurs, après avoir sollicité la direction des transports ainsi que celle de la concurrence et des prix, le collectif avait révélé qu?aucune disposition réglementaire ne régit la tarification en matière de transport pour les véhicules de plus de neuf places alors qu?un plafond de 2 DA/ km existe pour les transporteurs de 9 places, et moins. Pour rappel, cette augmentation n?a pas manqué de susciter le mécontentement des usagers. Les animateurs de l?association font état d?un besoin d?aide financière et de moyens matériels. « Pour l?heure, nous ne comptons que sur nos poches », concluent-ils.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)