Algérie

Conditions sociales des travailleurs de la commune d’Oran


Les syndicalistes adressent une lettre au wali Les travailleurs de la commune, par la voie de leur syndicat, ont adressé une correspondance au wali d’Oran, par laquelle ils soulèvent un certain nombre de revendications sociales et menacent d’entamer une série de contestations sur le terrain, au cas où elles ne seraient pas prises en charge par les autorités compétentes. Comme revendication première, les travailleurs reviennent sur le plan de gestion suspendu depuis plus de quatre ans, au niveau de la wilaya, par l’Inspecteur de la Fonction publique, et s’interrogent sur les véritables raisons qui ont motivé cette suspension. Selon le document dont une copie a été adressée à notre rédaction, cette mesure a privé des milliers de travailleurs du droit à la promotion et d’autres à la régularisation de leurs situations. Concernant ce point, les syndicalistes rappellent que le président de l’APC d’Oran ainsi que l’ex chef de daïra, ont respectivement initié des démarches en vue de dénouer cette situation, mais que leurs efforts ont été vains devant «l’obstination» dudit responsable, ont-ils mentionné. Les contestataires évoquent également le laxisme et la négligence qui entravent l’avancement des travaux de réalisation des 180 logements, entamés en 2002, au profit des travailleurs de la commune ainsi que d’autres projets «mort-nés» selon leur expression, à l’instar des logements de fonction pour les cadres de la commune. Le conseil syndical exprime également sa lassitude du travail marathonien effectué machinalement par les commissions de réflexion et d’enquête, sans résultats concrets, susceptibles de soulager un tant soi peu la souffrance des fonctionnaires de la commune.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)