Algérie

Commune de Kherrata : Les agriculteurs entre soutien et difficultés

Depuis 2001, date du lancement du Programme de développement rural et agricole (PNDRA) à ce jour, la subdivision de l’agriculture de Kherrata, qui englobe les communes de Draâ El Gaïd, Kherrata, Taskriout, Aït Smaïl et Darguina, a injecté 240 millions de dinars pour le soutien des projets d’investissement dans le domaine.

Le nombre de dossiers soumis à l’étude et avalisés a atteint 867 projets dont 569 clôturés. Toutefois, 65 postulants n’ont même pas pu lancer leurs projets. « A l’heure actuelle, nous nous attelons à répertorier les difficultés qui entravent la mise en œuvre de ces projets et ce, en invitant les concernés à débattre du sujet afin d’essayer de trouver des solutions », nous déclare le subdivisionnaire. Les subventions accordées aux fellahs pour la remise en valeur de leurs terres ont permis, selon notre interlocuteur, la plantation de 158 ha d’arbres fruitiers dont des cerisiers et des amandiers. L’intérêt accordé à la vigne ces derniers temps a permis la plantation de 13,25 ha alors que l’olivier a reçu la part du lion avec l’implantation de 885 ha. Pour assurer la quantité nécessaire d’eau d’irrigation, ce dispositif de soutien a aidé à la réalisation de 53 puits, 78 bassins d’accumulation et à la dotation de 91 investisseurs en équipements de pompage et l’installation de 42 stations du système goutte-à-goutte pour une superficie de 68 ha. Concernant l’Apiculture, 5289 ruches avec essaims et 1240 vides ont été acquises. L’investissement dans ce domaine va permettre, à coup sûr, un nouveau souffle à cette activité qui désintéressait plus d’un auparavant et qui gagnerait à bénéficier d’un programme de formation au profit des apiculteurs. Par ailleurs, pour ce qui est de l’aide pour les agriculteurs spécialisés dans la culture céréalière durant la compagne 2006-2007, la subdivision a accordé une subvention de 400 000 DA pour une superficie de 50 ha. Soit une aide minime par rapport à la superficie globale existante qui est de 2500 ha..


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.

email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)