Algérie

Commentaire


Des convergences pour le grand jour Les pays arabes et les pays africains ont eu des vécus particulièrement similaires, comparables, au regard de l’histoire coloniale des siècles précédents. Le vent de la colonisation les a tous secoués. Des mêmes vécus dans l’histoire récente ne peuvent qu’induire des conséquences comparables. Ainsi, il n’y a pas, maintenant, que les seuls pays africains à se faire aborder par la conflictualité. Des pays arabes commencent également à sombrer dans des conflits internes auxquels se superposent des interventions à partir de l’extérieur. C’est le cas en Somalie, au Darfour, au Liban, en Irak et bien d’autres pays en Afrique et dans le monde arabe.Au Liban, les accusations proférées par chaque clan ont, toutes, une coloration étrangère. Pro-Syrien, anti-Syrien, pro-Américain, anti-Américain, ceci pour dire que si les adversaires sont libanais, les intérêts sont étrangers. Il en est de même en Irak depuis que les Américains ont occupé ce pays et qu’ils accusent l’Iran et la Syrie d’ingérence en Irak. Le Hezbollah au Liban est un mouvement de résistance pour certains et une organisation terroriste pour d’autres. Idem par le Hamas palestinien. Ces conflits aggravent les vulnérabilités des pays arabes et africains face à la menace dite terroriste. Il est normal, avant que se tienne un grand sommet, que s’organise un minisommet entre pays dont la voix pèse et qui auront à se concerter pour parvenir à défendre une position commune, en rapprochant leurs visions.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)