Algérie

Collo : « Sauvons nos plages »

Pour réussir une bonne saison estivale, la préparation devra être entamée dès la fin de la précédente et immédiatement après l’établissement des bilans. C’est ce qui a été probablement assimilé par la communauté des émigrés d’origine colliote installées en Europe. En effet, après une critique de la saison estivale écoulée, qui a été traitée de tous les maux, à juste titre d’ailleurs, notamment pour dénoncer la saleté des sites touristiques et le laxisme des autorités locales sur l’un des sites les plus en vue, « Collo21.com » consacré à cette ville balnéaire, le temps est apparemment à l’action puisqu’une initiative est lancée par ce site sous le thème « Sauvons nos plages ». Elle consiste en une collecte financière de la diaspora colliote établie à l’étranger pour l’achat de sacs-poubelles spécialement conçus pour les plages. Outre l’apport financier, les initiateurs de ce projet comptent lancer une campagne de sensibilisation dans les écoles et les lycées ainsi que dans le milieu des jeunes pour une meilleure prise en charge du volet de la propreté des plages. Une lettre dans ce sens par le webmaster a été adressée au maire de Collo. Certes, c’est une louable initiative qui témoigne de l’attachement des émigrés à la terre natale. Cependant le nettoyage des plages durant la saison estivale avait été pris en charge par l’opération Algérie blanche, avec l’installation d’un bon nombre de poubelles pour le triage des ordures dans toutes les plages, sans parler des opérations de nettoyage des sites ; et l’action est réussie. Dès lors, le problème de la disposition de poubelles ne se posait plus, mais la défaillance résidait plutôt dans le ramassage des ordures qui s’empilaient au point de déborder et de s’éparpiller un peu partout. Alors l’appel porterait plus si cette chaîne de solidarité et le sens des responsabilités des natifs de cette région, qui sont établis en Europe s’intéressaient également aux équipements de la collecte des ordures.

Chasse au bétail errant

L’errance du bétail (bovins et ovins) au niveau des cités populaires de la ville de Collo est devenue un phénomène qui s’est incrusté dans la vie urbaine des citoyens. La décadence des cités s’est nettement singularisée durant cette dernière décennie, au point où les vaches et les moutons connaissent les « mangeoires » de la ville et assaillent ainsi les ordures ménagères au niveau des dépotoirs. En début de cette année, la commune de Collo s’est enfin décidée à mettre fin à cette « ruralisation » des espaces urbains en lançant une chasse au bétail errant. Les placements en fourrière animalière créée pour la circonstance ainsi que les amendes infligées aux propriétaires récidivistes ont dissuadé ces derniers à libérer leurs troupeaux. Cependant, cette campagne n’est pas arrivée à éradiquer le phénomène, car depuis quelques jours, le bétail revient derechef paître au niveau des dépotoirs.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)