Algérie

Colère à Ennechaâ (Skikda)

Plus de 400 habitants d?Ennechaâ, un hameau dépendant du village Tahouna situé à moins de 7 km de la commune de Bin El Ouidène, ont investi hier vers 3 h la RN 43 pour la barricader. Les barrières érigées avec des troncs d?arbre et des pneus brûlés ont ainsi bloqué toute circulation entre Bin El Ouidène et Tamalous créant de très grandes perturbations dans le trafic, d?autant plus que la journée d?hier coïncidait avec le marché hebdomadaire de Tamalous très fréquenté par les habitants de la région. La population d?Ennechaâ, forte de plus de 500 habitants, a tenu surtout à dénoncer les mauvaises conditions sociales dont elle souffre. Les manifestants ont surtout insisté pour que le tronçon routier, un chemin rural long de 4 km qui relie leur hameau à la RN 43, soit réhabilité. Ils attestent à cet effet que l?état dégradé de cette route constitue une grande entrave même pour l?approvisionnement en eau. Ils déclarent que les propriétaires des citernes privées évitent leur hameau et refusent d?emprunter ce chemin pour les approvisionner, alors que les habitants étaient prêts à débourser plus de 1500 DA pour la citerne d?eau. Cette situation a amené une grande partie de la population à recourir aux vieilles méthodes d?approvisionnement en utilisant leurs ânons pour passer toute une journée à la recherche d?une goutte d?eau. D?ailleurs, l?impraticabilité de ce tronçon a été nettement démontrée hier et en direct après que le cortège des officiels et des élus venus dialoguer avec les habitants se fut retrouvé dans l?impossibilité d?arpenter cette route. Il a fallu utiliser les Nissan de la gendarmerie pour pouvoir parcourir une partie du chemin. Les manifestants ont également exigé de la délégation venue les convaincre de lever les barricades d?être approvisionnés en eau. Vers 10 h, les manifestants, devant les promesses faites par les élus, ont accepté de libérer la chaussée. Ils devaient également assister à une réunion hier même au siège de la daïra de Tamalous. Mais déjà, le président de l?APC de Bin El Ouidène s?est engagé à tout mettre en ?uvre pour apaiser la souffrance des habitants d?Ennechaâ. Tout en reconnaissant la légitimité de leurs doléances au sujet de l?état de la route et de l?approvisionnement en eau potable, il a tenu à affirmer que l?APC s?est engagé déjà à alimenter le hameau en y installant une fontaine publique.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.

email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)