Algérie - Revue de Presse

CNAS



Pour une gestion moderne A l?approche de la fin de l?année, la CNAS multiplie les actions de sensibilisation à l?intention de ses partenaires, visant à faire connaître davantage son nouveau produit : l?informatisation de la déclaration annuelle des salaires et des salariés. Cette formule, lancée récemment, présente de multiples avantages. Hormis le gain de temps et la réduction du coût d?exploitation, cette nouvelle façon d?agir permet surtout une exploitation plus fiable des données pour les besoins des opérations d?évaluation ou de statistiques. Conséquence : les carrières pour la Caisse de retraites (CNR) seront mieux traitées et le recouvrement des salariés sera suivi de manière optimale. Tout ceci permettra également un contrôle plus efficace des employeurs. Le sous-directeur chargé du recouvrement, Tahri Djillali, est chargé de convaincre un maximum de partenaires afin de rendre « la déclaration annuelle des salaires et des salariés sur support magnétique » opérationnelle dès l?année prochaine. L?ère de l?informatique Le premier étage du siège de la CNAS d?Oran est déjà entièrement réservé à cet effet et commence déjà à accueillir les premiers adhérents. Les services chargés de la procédure de remplacement des fiches en papier par des supports informatiques (disquette ou disc) auront affaire à trois catégories de cotisants. Ceux équipés d?outils informatiques et déjà dotés d?un logiciel de traitement de la paie des salariés, ceux disposant de l?outil informatique mais qui n?utilisent pas encore de logiciel et, enfin, ceux qui ne disposent pas d?ordinateurs. Pour les premiers, une simple explication de la procédure à suivre suffit. Les seconds bénéficieront du logiciel et d?un manuel explicatif. La troisième catégorie sera traitée selon l?ancien système, mais elle sera sensibilisée sur les avantages de la modernisation de la gestion de leur activité. Un regroupement régional de sensibilisation à l?échelle interne a déjà été organisé le 19 octobre dernier en présence des deux directeurs centraux : celui du recouvrement et celui du service informatique. Il était question de réserver le meilleur accueil possible aux partenaires employeurs de la CNAS pour les inciter à répondre favorablement à cette solution informatique non encore obligatoire. A signaler que les assurés sociaux se chiffrent localement à 14 000 et la gestion des dossiers par l?outil informatique est plus que souhaitée. La numérisation des déclarations annuelles des salaires et des salariés n?est qu?une étape vers la modernisation totale de la gestion de la CNAS, tel que spécifié dans un avis destiné aux employeurs et dans lequel est mentionné « une meilleure prise en charge des salariés en matière d?appréciation des ouvertures de droit aux prestations de sécurité sociale et de la reconstitution de leur carrière. »


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)