Algérie

21 classes à réaliser dans des CEM

Les travaux de construction de 21 salles de classes complémentaires sur un ensemble de 107 à réaliser cette année à l'échelle de la wilaya de Constantine, au niveau des centres d'enseignement moyen (CEM), avec affectation d'une enveloppe financière de près de six milliards de centimes, seront lancés dans les semaines à venir.

C'est ce que nous avons appris auprès de la direction du Logement et des Equipements publics (DLEP), maître de l'ouvrage, qui précise qu'il s'agit là d'une tranche inaugurale, dont les études sont ficelées et qui n'attendent que les premiers coups de pioche, alors que les 86 autres classes sont toujours en cours d'étude.

Les marchés ont été attribués à des entreprises locales avec un cahier des charges contraignant aussi bien pour les délais que la qualité des travaux à réaliser, dont la durée a été fixée à six mois, nous dit-on.

Pour le détail, il s'agit de la construction de six classes de bonification au CEM Omar Ibn Khattab, situé dans la ville de Aïn Abid, où les travaux consistent en une amélioration du cadre de travail autant pour les élèves que les enseignants. La durée des travaux a été fixée à six mois pour une mobilisation d'une somme d'argent de un milliard et demi de centimes. Un nombre égal de classes, soit six salles, sont à réaliser au CEM El Khansa à la ville du Khroub pour une enveloppe financière de plus de un milliard et demi de centimes, consistant en des travaux dits de remplacement en ce sens qu'ils portent d'abord sur la démolition des classes vétustes inoccupées et ériger à la place de nouvelles. Quatre autres salles du même type, c'est à dire de remplacement, sont prévues au niveau du CEM Habibatna Mohamed dans le chef-lieu de la commune d'Ibn Ziad, dépendant, avec un délai de réalisation de cinq mois et une enveloppe d'un peu plus de un milliard de centimes.

Enfin le chef-lieu de wilaya Constantine est également concerné par cette première tranche de construction de classes, et c'est le CEM Souidani Boudjemaa qui est concerné par la réalisation de cinq nouvelles salles de classes, en extension cette fois-ci dit-on, visant un agrandissement du centre et nécessitant une somme d'argent dépassant le milliard et demi de centimes. Nos interlocuteurs insistent pour signifier «que tout ce projet de réalisation de structures d'enseignement s'inscrit dans le cadre du programme complémentaire de soutien à la croissance (PCSC) 2008».


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)