Algérie - Revue de Presse

Cité Sidi M?cid



En attendant la réhabilitation du site Les habitants de la paisible cité de Sidi M?cid, située à quelques encablures de Constantine sur la fameuse route de la corniche, n?espéraient pas mieux. La bourgade comptant environ 650 foyers vient d?être raccordée sur une distance de 12,5 km au réseau gazier de Bakira, une agglomération distante d?une dizaine de kilomètres du chef-lieu de wilaya. Le taux de couverture avancé par les services de Sonelgaz et qui se situe à hauteur de 99%, sera de 100% avant la fin de l?année en cours, précise la même source, et ce, avec le raccordement des demeures restées tributaire du règlement de certains litiges terriens. Le projet en question, entamé au mois de mars dernier pour être finalisé en juillet et dont le coût s?élevait à 30 millions de dinars, a été financé à 50% par l?Etat et 50% par Sonelgaz, avec une contribution de 10 000 DA de la part de chaque bénéficiaire. Les habitants de Sidi M?cid, qui finissent avec les corvées cauchemardesques des bouteilles de gaz butane, surtout que la région est connue pour ses hivers au froid glacial, se plaignent de l?état des routes qui se transforment en véritables bourbiers après les chutes de pluie. Doté de paysages naturels incomparables, le site de Sidi M?cid a été, durant les années fastes, un lieu de détente privilégié pour les Constantinois, notamment avec ses piscines alimentées en eau à partir de sources naturelles, avant de connaître les affres de la marginalisation. Abandonnés depuis longtemps au vandalisme et à une exploitation sans scrupules, les lieux repris récemment par les autorités de la ville, après une longue bataille judiciaire, devront faire l?objet d?une sérieuse réhabilitation qui a trop tardé au vu des dégradations constatées. A ce sujet, les résidents de la cité Sidi M?cid semblent décidés à contribuer pour en faire une destination de tourisme local à Constantine.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)