Algérie - Revue de Presse

Chuo



Le plan de gestion compromis Le plan de gestion des ressources humaines pour l?année 2005 risque d?être bloqué et aucun recrutement ou promotion ne peut être effectué au sein du CHUO. Ce sera une année sans acte de gestion des ressources humaines, selon l?inspection de la Fonction publique. D?ailleurs, le plan de gestion des ressources humaines pour l?année 2004 n?est toujours pas visé à cause du refus de l?administration du CHUO d?annuler une quarantaine de décisions de recrutement non réglementaires, selon toujours le même interlocuteur. « Si l?administration du CHUO refuse d?annuler les décisions de recrutement de certains paramédicaux, non-conformes, qu?en est-il pour les autres décisions de recrutement des travailleurs des corps communs ? », s?interrogera notre interlocuteur, avant d?ajouter : « Aucun poste ne peut être créé sans dérogation. Un accord préalable de la Fonction publique et du ministère des Finances est indispensable. » « Nous sommes un organisme de contrôle qui applique le décret exécutif portant statut de la Fonction publique. C?est le CHUO qui doit s?y soumettre et non pas le contraire. » Il est à rappeler dans ce contexte que le même problème se posait pour le secteur sanitaire ouest. Une situation qui n?a été débloquée qu?à la suite d?une réunion de travail réunissant la Fonction publique, l?administration et le syndicat du secteur sanitaire ouest. D?ailleurs, dans la majorité des 126 administrations contrôlées par l?inspection de la Fonction publique, les plans de gestion des ressources humaines ont été visés et des décisions de recrutement non conformes aux textes ont été annulées.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)