Algérie

Chômage

Le dernier dispositif inquiète à Aïn Defl Le nouveau dispositif de lutte contre le chômage concernant la catégorie des 35-50 ans a suscité moult interrogations au sein des membres de l?APW à Aïn Defla réunis en séance ordinaire d?été. En effet, profitant de la présence du directeur de la Caisse nationale d?assurance chômage (CNAC), antenne de Chlef, plusieurs élus ont exposé les préoccupations des citoyens relatives notamment aux délais impartis à toutes les opérations devant aboutir à l?acceptation des dossiers. Délais jugés trop longs et parfois éprouvants en raison de l?éloignement des intéressés. A ce propos, des élus ont proposé que le comité régional se déplace à Aïn Defla pour éviter également tout dépassement indésirable. Par ailleurs, un membre de l?APW manifestera sa crainte de voir ce dispositif connaître le même sort que celui de l?ANSEJ qui se heurte actuellement à des obstacles. Cependant, prenant la parole, le directeur de la CNAC tentera de dissiper toutes les appréhensions quant à ce dispositif qui, dira-t-il, connaîtra davantage d?engouement dans les prochains jours ; c?est pourquoi on fera appel aux bureaux d?études afin de prendre en charge un maximum de dossiers. En outre, il s?engagera à ce que tous les dossiers soient étudiés de la même manière ne voyant aucun inconvénient à ce que le comité se déplace une fois par semaine à Aïn Defla. Par ailleurs, il affirmera que les banques montrent leur satisfaction quant à ce dispositif, mais il fera néanmoins remarquer que le seul décideur demeure le directeur de l?agence. Evoquant les créneaux disponibles, il dira qu?ils sont tous ouverts sauf saturation et fera le v?u de voir d?autres activités d?intérêt général sollicitées par les promoteurs, il citera à titre d?exemple, le self-service, les toilettes publiques, la récupération... Il reste que si ce dispositif suscite l?intérêt des 35-50 ans, des obstacles doivent être levés afin d?alléger les opérations de dépôt des dossiers, particulièrement au niveau des bureaux de main-d??uvre dans le but de permettre aux intéressés d?y accéder plus facilement. Rappelons qu?à ce jour 56 dossiers ont été déposés et 2800 inscriptions ont été enregistrées.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)