Algérie

Changement à la tête de l'Assemblée

La fin de la rencontre entre le wali, la population, le mouvement associatif et les élus de la commune a vu, de facto, un changement à la tête de l'exécutif communal. Six élus de l'assemblée communale, qui en compte neuf, se sont réunis pour voter un retrait de confiance à M. Mohand Benamara, le P/APC, M. Chekkal Arezki, de la liste majoritaire lors du dernier scrutin, a été désigné comme nouveau P/APC. De ce fait, le RND garde toujours la commune de Boudjellil dans son escarcelle. Tel que stipulé par une déclaration commune lue à l'assistance par un membre des six, le retrait de confiance à M. Benamara a été motivé par sa « gestion unilatérale », « les abus d'autorité » ainsi que « l'utilisation des moyens de la collectivité à des fins personnelles ».Une décision à laquelle le désormais ex-P/APC a réagit en ordonnant la fermeture du siège de la commune depuis samedi dernier. Une affaire à suivre donc.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)