Algérie - Revue de Presse

Chambre d?agriculture de Jijel



Election d?un nouveau président Après un règne de près de treize années du désormais ex-président de la Chambre d?agriculture de la wilaya de Jijel Abdelbaki Omarouayache, l?assemblée générale extraordinaire (AGE), tenue jeudi dernier à l?hôtel Kotama, a débouché sur l?intronisation d?un nouveau président, en l?occurrence Abdenour Sahli. Il faut dire que bien avant l?entame du scrutin, le nom de ce dernier était le plus cité par les membres de cette AGE que nous avons approchés. Au début, les membres présents ont écouté les rapports moral et financier exposés par l?ex-président et le commissaire aux comptes avant qu?un débat général ne soit ouvert. Il convient de signaler la présence, outre celle du secrétaire général de la chambre d?agriculture qui a animé la rencontre, du DRAG, représentant le wali, les représentants de la direction des services agricoles, et de la caisse de la mutualité agricole. Dans son rapport, l?ex-président est revenu sur les actions menées durant les douze dernières années et les difficultés et contraintes nées notamment de la situation sécuritaire, qu?a connue la région. Ces dernières, précisera-t-il, ont influé négativement sur la bonne marche des activités de la chambre. Il reviendra, entre autres, sur le choix de la wilaya de Jijel en 1996 comme région pilote, dans un programme de la FAO relatif à la femme rurale, aux intempéries de l?hiver 2002/2003 et 2004 qui ont causé des dégâts évalués respectivement à 40 et 70 milliards de centimes. Des intervenants exposeront les problèmes vécus sur le terrain notamment le rejet d?eaux usées au niveau de l?oued Nil, ainsi que celles industrielles d?une tannerie privée à El Milia au niveau de l?oued El Kebir et l?abandon, depuis des lustres, du périmètre irrigué de Belghimouz pour lequel les pouvoirs publics avaient déboursé des sommes considérables. Aujourd?hui, le système d?irrigation de ce périmètre est inopérant et sa réhabilitation nécessite une enveloppe de 30 milliards de centimes. Pour ce qui est des élections, elles se sont déroulées en deux phases. Elles ont ainsi consisté à élire six membres au conseil de la chambre d?agriculture parmi les fellahs et trois autres membres parmi les prestataires de services. Pour la première, Abdenour Sahli a pris la majorité des voix avec 30 suffrages, alors que l?ex-président a récolté 24 voix pour une quatrième place. Après l?élection des trois autres membres (MM. Bounamis, Djezzar et Seghier) parmi les prestataires de services, l?ensemble des neuf élus ont voté à leur tour pour désigner le président de la chambre. Abdenour Sahli a raflé sept voix alors que les deux restantes sont revenues à Abdelbaki Omarouayache.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)