Algérie

Cession des biens de l’Etat dans la ville d’Oran


Des commissions pour chaque secteur Les services de la daïra d’Oran planchent actuellement sur l’examen et l’étude des dossiers déposés à leur niveau et qui se trouvent en souffrance depuis la moitié des années 90 L’opération est engagée conformément aux directives données conjointement par les ministères de l’Habitat et celui de l’Intérieur et des Collectivités locales, visant l’accélération dans le traitement des dossiers liés à la cession des biens de l’Etat, tous secteurs confondus. A cet effet, la commission de daïra en charge du dossier tient depuis quelques semaines des réunions régulières au cours desquelles ses membres étudient les demandes d’acquisition des biens concernés par la cession et dont la plupart sont des logements de fonction ou d’astreinte. Vu le nombre important des dossiers à traiter, il a été décidé de consacrer des séances exclusives pour chaque secteur, de manière à assainir leur situation une bonne fois pour toutes. Dans ce sens, il est utile de souligner que le secteur de l’enseignement, à lui seul, compte pas moins de 300 dossiers et que la quasi-totalité de ces derniers concernent l’acquisition des logements de fonction occupés à ce jour par les enseignants ou les directeurs d’établissements scolaires. A savoir que l’opération de cession des logements de fonction réalisés pour le compte du secteur de l’éducation et construits dans leur grande majorité à l’intérieur des établissements éducatifs avait commencé au début de l’année 90 pour être gelée en 1998.   S. Amel
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)