Algérie

CEM Benzaïr et El-Guetna d’Arzew

Les réparations tardent à démarrer Situé au centre ville d’Arzew, le collège d’enseignement moyen, le CEM Benzaïr Belkacem, a besoin de grosses réparations. Avec des murs traversés de lézardes et un plafond qui menace de s’écrouler à tout moment, cet établissement scolaire constitue une menace réelle pour les jeunes collégiens qui le fréquentent. La direction de l’Education de la wilaya d’Oran n’ayant pas tenu compte de la gravité de cette situation ni des nombreux courriers qui lui ont été adressés à ce sujet, elle n’a réalisé que des bricolages, des travaux superficiels que d’aucuns qualifient de poudre aux yeux. Plus grave encore, ce collège n’a ni blocs administratif et pédagogique, ni stade pour les exercices physiques, ni bibliothèque, ni chauffage, ni réseau Internet, pas plus d’ailleurs que de salle pour les professeurs. Un peu plus loin, le CEM El-Guetna n’est pas mieux loti puisqu’il souffre des mêmes problèmes et carences. A leur propos, nos sources assurent que, pour rattraper ces retards et insuffisances, les pouvoirs publics ont alloué un milliard de centimes à la réalisation des travaux que nécessite la situation dans ces deux établissements. Cependant, les travaux qui devaient être lancés le 20 juillet n’ont toujours pas démarré alors qu’ailleurs, dans certains lycées, celui de l’Emir Khaled par exemple, les réparations vont bon train. Face à la dégradation de la situation dans ces deux collèges, les associations des parents d’élèves et la protection civile ont élaboré des procès-verbaux de constatation où ils mettent en exergue la précarité de cette situation. Pour ces deux sources, les deux collèges ne peuvent plus accueillir les élèves et devraient être démolis. A défaut de cela, d’autres responsables privilégient les bricolages et la fuite en avant. Jusqu’à quand ? Seddiki M. & N.M.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)
j ai quité arzew en 1986 et j etais au cem benzair belcacem et je cherche des encien ami de classe( bahri, rebib pas le prof,ghessir,wali),voila mon email
moussaoui fethi - commercant - paris, France

05/02/2011 - 11025

Commentaires

j ai psse 4 ans au cem benzair avec le directeur selake rahimahou allah il y avait des bon professeur m val mme val m davis mme davis m belkheira m rebib m madani mlle loukil et j ai toujour une pense a une elve qui a ete decede 75 qui loukil hadjira une eleve brillante vous savez chez nous en aime l education il aime faire la fete et les affaire et les meilleur en prison comme le maire hocine merabet
bahri lahbib - chef d equipe etancheur - paris, France

04/11/2010 - 8000

Commentaires