Algérie

Campagne du PNSD

Le coup d’envoi donné à Sidi Bel-Abbès Alors que la venue de diverses personnalités politiques était annoncée localement pour marquer l’événement, c’est au président du PNSD, Mohamed Chérif Taleb, qu’échut finalement le devoir de donner, jeudi à Sidi Bel-Abbès, le coup d’envoi de la campagne électorale pour les législatives. Le responsable de ce parti présidera en la circonstance un meeting populaire à la salle omnisports «Adda Boudjellal» qui aura rassemblé des dizaines de citoyens aux côtés d’un nombre appréciable de militants et de sympathisants venus de différentes localités de la wilaya. Revendiquant une supposée paternité des grandes lignes du volet économique du programme du président de la République, qu’il dit soutenir sans réserve, Mohamed Chérif Taleb consacrera l’essentiel de son discours aux principes fondateurs et au programme politique de son parti. Arrivant difficilement à se départir de son habituel ton populiste et à s’investir de plain-pied dans le réalisme politique, il axera tout particulièrement son intervention sur quatre dossiers jugés par lui des plus prioritaires (emploi, logement, santé et éducation) et ne proposera pas moins un train de mesures (entre autres, l’attribution d’une allocation chômage au profit des jeunes diplômés en attente d’emploi) destinée selon lui à assurer une certaine cohésion sociale entre les différentes composantes de la société algérienne. A la fin du meeting, le président du PNSD lancera un appel aux citoyens et militants présents pour accomplir leur devoir électoral le 17 mai prochain.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)