Algérie - Revue de Presse

Budget 2005



Priorité à la culture,la jeunesse et les sports L?Assemblée populaire de wilaya a tenu le week-end dernier sa dernière session de l?année 2004. Ces élus ont débattu du projet de budget 2005. A la lecture des enveloppes financières destinées à différents secteurs, ce budget est porteur d?un cortège d?espoirs et de réalités tous propres aux 12 communes. Les élus avaient préalablement passé en revue les difficultés et les problèmes. Ils ont proposé des solutions adaptées aux réalités de la wilaya tout à la fois décriée et enviée. Ils étaient arrivés à la conclusion que Annaba a des potentialités énormes dans tous les actes de la vie d?une société. Comme pour prouver l?atypisme de la région et la détermination de celle-ci à réussir un mariage réputé difficile entre la tradition et la modernité, ils ont accordé à la culture, à la jeunesse et aux sports une enveloppe financière de 115 151 173,68 DA. L?année 2005 verra donc l?organisation de trois importantes manifestations culturelles. Le « Printemps du livre et de l?auteur » ouvrira le bal. Il sera suivi de la Journée nationale du monologue. Parallèlement à beaucoup d?autres manifestations de même envergure, le public sera appelé à renouer avec les Journées cinématographiques méditerranéennes de Annaba (JCMA). Gelées au début de la décennie noire par la seule volonté de mentalités rétrogrades, ces JCMA, troisièmes du genre, serviront d?ancrage. Ceux qui auront à charge leur organisation ne manqueront pas de souligner toute l?histoire de la région. Celle que cache La Casbah, la mosquée Bou Marouane, les grottes de Ras El Hamra, les ruines d?Hippone, la basilique St-Augustin ou l?aqueduc antique dont il reste encore des vestiges. Dans leur approche, les élus de l?APW s?étaient intéressés à l?économie des 12 collectivités locales dont les représentants étaient tous présents sauf celui de Sidi Amar. Ces derniers avaient écouté et même fait des comparaisons avec les objectifs qui leur étaient assignés dans leurs programmes de développement communal respectifs. Supervisés par le directeur de l?exécutif, les directeurs des administrations, chefs de daïra, élus APW et APC se sont concertés pour la réussite du plan général. Il leur avait été déjà soumis pour une plus grande efficacité dans la lutte contre le chômage, la création de l?emploi, la relance des investissements, une meilleure prise en charge du quotidien des populations, l?utilisation rationnelle des aides sociales et la réalisation dans les délais prévus des 10 000 logements sociaux participatifs à partir de mars 2005. A travers cette large participation et les débats ayant présidé à son approbation, tout le sens du budget 2005 a été mis en relief. D?autant qu?il a été élaboré par l?APW avec un souci de rigueur et d?efficacité pour répondre aux besoins des habitants et pour tirer parti de la diversité et de la richesse du territoire de la wilaya. C?est là où les v?ux du wali et du président de l?APW exprimés à l?ouverture de cette dernière session 2004 prennent tout leur sens : « Que l?année 2005 apporte à chacun des habitants de la wilaya et à tous les Algériens le meilleur de ce qu?ils souhaitent. »


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)