Algérie

Broos avertit les Algériens

Contrairement à la sélection nationale algérienne, le Cameroun a disputé une joute amicale face au Gabon, à Limbe. Une rencontre remportée par le prochain adversaire des Verts (2-1). Les Lions indomptables ont ouvert la marque par l'entremise d'Anatole Anbang d'une tête rageuse.Le Gabon qui s'est présenté sans sa star Pierre Emmerich Aubemayang a réussi de remettre les pendules à l'heure sur un coup franc magistrale exécuté par Guelor Kanga (78e) à l'entrée de la surface de vérité. Les Camerounais ont réussi à doubler la mise par le biais du sociétaire de Garoua (88e) pour signer un joli but. Au-delà du résultat enregistré, cette rencontre a permis au sélectionneur du Cameroun de tester pratiquement tous les joueurs en vue des éliminatoires du Mondial 2018 avec ce premier match face à l'Algérie. D'ailleurs, l'entraîneur du Cameroun n'a pas caché sa satisfaction par rapport au résultat enregistré mais surtout du comportement de son effectif. "On a fait deux bons matches et je suis satisfait. Nous avons fait beaucoup de changements mais rien n'a changé au niveau du résultat. Il y a la solidarité, l'état d'esprit dans notre groupe. On peut être satisfait de certains joueurs parce qu'il y avait certains joueurs qui jouaient pour la première fois pour le Cameroun. Et ce n'est pas facile, il y a la tension, la pression", a-t-il déclaré en conférence de presse. Broos ne s'empêche pas de parler de son prochain match face à la sélection nationale de football. À ce titre, il révèle qu'il va falloir faire des choix pour ce rendez-vous important. "Ce qui me plaît est qu'on a un groupe de 30 à 35 joueurs. S'il arrive quelque chose, on saura où prendre des joueurs. Le prochain match contre l'Algérie, on fera des choix", lance-t-il. De son côté, le milieu offensif du Cameroun, Benjamin Moukandjou, estime que son équipe est en train de prendre de l'ampleur surtout avec l'avènement de nouveaux joueurs. "Il n'y a pas que du négatif, il y a aussi des points positifs qu'on peut retenir durant ces victoires. Il y a de nouveaux joueurs qui sont là. Quand on se retrouve sur le terrain, on joue pour gagner. On se fout des états d'âme, on ne veut pas savoir avec qui on joue. Notre travail c'est de jouer et défendre le pays. Si les anciens arrivent, ils arriveront certainement avec l'état d'esprit qui est là. Il y a un bon état d'esprit dans le groupe", indique-t-il. C'est le deuxième succès obtenu par les Camerounais en une semaine après une victoire devant la Gambie (2-0). Nazim T.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)