Algérie

Brèves de Constantine

Affaire des chaussures portant le nom d?Allah D?après une source autorisée de la direction du commerce, des poursuites judiciaires ont été engagées à l?encontre de huit commerçants, dont trois étrangers, accusés d?avoir écoulé des chaussures portant sur leurs semelles un logo du nom d?Allah. D?après les premiers éléments de l?enquête, diligentée par les services de police, les marchands, pris à défaut dans des avenues commerçantes de Constantine, El Khroub et Hamma Bouziane, ne seraient pas impliqués dans cette affaire, et leur seul tort est celui d?avoir été abusés par les revendeurs, qui se sont volatilisés dans la nature une fois leurs transactions faites. Cependant, les enquêteurs poursuivent leurs investigations pour tenter de remonter aux importateurs responsables de l?entrée, en Algérie, de cette indue marchandise, dont une partie a atterri dans les entrepôts de deux grossistes et de quatre détaillants. Par ailleurs, malgré leur bonne foi démontrée, par rapport à ce trafic qui ne dit pas son nom, trois d?entre ces derniers ont fait l?objet d?une fermeture administrative prononcée pour des délits portant sur le non-respect de la réglementation en vigueur et non sur les premiers faits qui leur avaient été reprochés. Quinze bennes-tasseuses pour les communes Quinze bennes-tasseuses, destinées au ramassage des ordures ménagères, ont été distribuées, lundi dernier, par la wilaya de Constantine au profit de six communes. La ville des Ponts a bénéficié, à elle seule, de huit engins, qui iront renforcer le parc des services de nettoyage, lequel sera conforté de 22 camions. Selon la direction de l?environnement, qui a parrainé l?opération, inscrite dans le cadre d?un programme sectoriel, les engins de fabrication européenne, importés pour un montant de 8 MDA (millions) chacun, et dont les bennes ont été montées en Turquie et équipées de lève-bacs, ont une capacité de 15 m3, et permettront une meilleure efficacité dans la collecte des ordures. Pour rappel, la ville de Constantine est répartie en 50 secteurs de collecte des déchets solides. Alors que la commune se charge de 32 secteurs situés au centre-ville et dans les cités les plus peuplées, 18 autres ont été confiés à l?entreprise publique communale pluridisciplinaire de Constantine (EPC-PTC), laquelle dispose de huit engins.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)