Algérie

Bouteflika décide une grâce en faveur de femmes détenues

A l'occasion de la célébration de la Journée mondiale de la femme, le président Bouteflika a promulgué, hier, un décret portant mesures de grâce en faveur de détenues condamnées définitivement. Ces mesures de grâce prévoient une remise de peine totale pour les détenues dont la peine restant à purger est égale ou inférieure à 12 mois et des remises partielles pour les détenues dont la peine restant à purger est comprise entre 3 ans ou moins et 20 ans. La célébration de cette journée témoigne de l'intérêt accordé par le président de la République à la femme, même privée de sa liberté. Un intérêt qui s'inscrit dans la stratégie présidentielle visant à promouvoir et à consolider la place de la femme dans tous les domaines de la vie sociale.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)