Algérie

Boumerdès : Grève à la résidence des jeunes filles de la cité 11 Décembre


Les étudiantes de la résidence universitaire du campus ouest de l?université M?hamed Bougerra, de Boumerdès, sont entrées depuis le début de cette semaine dans un mouvement de protestation illimité contre l?« interdiction qui (leur) a été faite de concrétiser leur programme de commémoration du 45e anniversaire de la mort de l?écrivain Mouloud Feraoun ». Le bureau de l?UNEA de cette résidence a décidé de fermer l?administration de cet établissement en signe de « protestation contre les pressions et intimidations émanant de la directrice de la cité ». Les étudiantes déclarent que la directrice les a traitées de régionalistes et qu?« elle a instruit les agents de sécurité d?interdire la diffusion des chansons du regretté Matoub Lounès à cette occasion ». Hier, elles ont carrément bloqué l?accès à l?administration et interpellé le ministre de l?Enseignement supérieur en lui adressant une liste où figurent plus de 400 signatures. Les protestataires se disent en grève illimitée « jusqu?à l?entame d?un dialogue sérieux avec les responsables » et parlent d?autres problèmes qu?elles disent vivre au quotidien tels que « la mauvaise qualité de la nourriture, la dégradation de l?état des chambres, le manque de moyens pédagogiques ». Les étudiantes s?indignent d?avoir été « agressées par d?autres étudiantes manipulées ». Nos tentatives de voir la responsable pour entendre sa version ont été vaines, car elle était « absente », nous a-t-on déclaré.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)