Algérie

Bouira

Meeting du FLN Le premier meeting sur la réconciliation nationale s?ouvrait hier vers 10h à la salle Errich, à Bouira. Organisé par le FLN, il a permis de rassembler quelque 300 personnes entre élus, militants et sympathisants de ce parti. Pendant plus d?une heure, l?orateur n?a cessé de montrer les bienfaits qui pourront découler de ce projet porteur de paix, de stabilité et de sécurité tant aux plans politique qu?économique et social. Tout en rendant hommage aux services de sécurité, qui ont permis aux institutions de demeurer solidement sur leurs assises, M. Abdelaoui n?a pas manqué d?exalter le courage exemplaire d?un peuple qui, tout en payant un lourd tribut, a pu venir à bout du colonialisme et de l?intégrisme. Certes, selon l?orateur, le climat régnant n?est en rien celui des années 1990 et rien ne pousse à absoudre les responsables de massacres collectifs et autres actes terroristes condamnables. Mais il y a les autres, ceux qui attendent une occasion quelconque pour rentrer dans la bonne voie et auxquels il faut tendre la main. Selon notre conférencier, qui faisait remonter la genèse de ce projet de réconciliation aux années 1995, qui ont vu naître la loi sur la rahma (clémence), la concorde civile a déjà porté ses fruits. Mais la situation demeure assez inquiétante pour les investisseurs étrangers en quête de cieux plus cléments et au niveau des zones rurales, considérées comme les courroies de transmission de l?économie nationale.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)