Algérie

Bouira

Bouira
Ils n'étaient pas nombreux hier les gardes communaux à venir se rassembler sur l'esplanade qui fait face au siège de la wilaya de Bouira. Selon leur meneur M. Abdelkader Dhif, « il s'agit d'une sortie que s'apprêtaient à faire les gardes communaux dans les 40 wilayas du pays ». Pour ce qui est de la nature de cette protestation, notre interlocuteur a affirmé qu'elle a été motivée par le non agrément plein et entier de leurs revendications, contrairement à ce qui s'est dit çà et là.Il y a également les divisions qui existent entre gardes communaux et ont fait que chaque partie dénie le droit de négociation à l'autre, faute de consensus, voire d'union. En somme, un problème de leadership se pose. Pour la précision, le mouvement des gardes communaux s'est fractionné en deux tendances, il y a celle qui est dirigée par M. Aliouat Lahlou formée sous la bannière des gardes communaux libres (MGCL) et l'autre par Chouaib Hakim et à laquelle dit appartenir M. Abdelkader Dhif.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)