Algérie - Revue de Presse

Bordj El Kiffan



Travaux non conformes Les habitants de Haï Si Smaïl à Bordj El Kiffan tiennent à dénoncer le projet de la route principale non conforme aux normes d?urbanisme. Dans une lettre adressée à notre rédaction, le président de l?association de quartier explique que cette route, dont les travaux de bitumage ont débuté le 18 décembre 2004 avec un coût évalué à plus de 1,5 milliard de dinars, accuse un retard de deux ans. Cette opération présente, selon notre interlocuteur, beaucoup d?anomalies, à savoir la surélévation des trottoirs de 15 cm par rapport aux habitations. De plus, ces derniers ne dépassent pas, à certains endroits, une largeur de 30 cm. « Depuis le 5 janvier dernier, nous n?avons pas cessé de saisir les responsables de l?APC, notamment le directeur des travaux. Ce dernier, en dépit de toutes les explications qui lui ont été fournies au sujet des désagréments que cause la nature du projet, n?a pas voulu donner les suites attendues, sous prétexte que la réfection des travaux nécessiteront 100 millions de centimes supplémentaires », atteste le président de cette association ajoutant : « L?entrepreneur engagé a, pour sa part, continué les travaux entamés, faisant fi des règles régissant l?urbanisme. » Devant cet état de fait, l?association persiste à dénoncer, en revendiquant, par la même occasion, le respect des normes requises.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)