Algérie

Bordj Bou Arréridj

Bordj Bou Arréridj
Le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, a donné, lundi, le coup d'envoi des Journées nationales du théâtre populaire, qui se poursuivront jusqu'à aujourd'hui au complexe culturel Aïcha Haddad.Auparavant, soit dans la matinée, il a visité des sites archéologiques, comme les anciennes mosquées de Ouled Sidi Brahim et El Atik et le château Bordj El Mokrani, qui est situé au chef-lieu de la wilaya. En marge de sa visite, le ministre de la Culture a appelé à la réalisation d'une carte nationale du patrimoine.Et de rappeler le caractère historique de la wilaya, comme le prouvent tous les monuments qu'elle abrite, en insistant sur la volonté de son département ministériel d'établir une carte du patrimoine culturel, historique et archéologique du pays pour permettre au large public de le connaître, visiter et apprécier.«Chaque wilaya doit préparer sa propre carte à travers l'identification des différents monuments qui se trouvent sur son territoire», dira M. Mihoubi, en ajoutant qu'il faut aussi une fiche technique de chacun de ces sites. «De cette manière, on aura la possibilité de connaître les caractéristiques de toutes les régions et les étapes qui ont jalonné l'histoire de l'Algérie», a précisé le ministre.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)