Algérie

Blida La CNR veut mieux faire


Longtemps décriée par tous, et à juste titre d'ailleurs, notre administration essaie dans quelques-unes de ses institutions, de donner une autre vision d'elle-même, grâce à des hommes intègres et sérieux qui nous réconcilient avec nous-mêmes et avec les autres. C'est le cas de l'agence de Blida de la Caisse nationale des retraités qui a su, à force de travail et d'abnégation menée par son directeur M. Hili ainsi que du staff qu'il dirige, devenir modèle. En effet, qui dit caisse de retraite, dit personnes âgées, la plupart du temps souffrant de divers maux et, surtout, avec des revenus modestes représentés uniquement par cette pension de retraite qu'ils attendent avec impatience. Ce pécule, quel qu'il soit, est un signe de liberté tranquillisant pour ceux qui, leur vie durant, ont travaillé, se sont sacrifiés et ont finalement passé le flambeau à leurs enfants pour goûter à un repos bien mérité. Ils sont 66.000 dans la wilaya de Blida qui se rendent le 20 de chaque mois, auprès des agences postales pour retirer leurs pensions. Mais, avant d'arriver là, il y a parfois des problèmes administratifs qu'ils rencontrent avec la CNAS ou avec d'autres institutions. Ils ont parfois besoin de diverses attestations pour la constitution de dossiers divers. Mais, comment un vieillard, parfois malade, peut-il se déplacer de Meftah ou d'El-Affroun, jusqu'à l'agence de Blida pour un banal papier ? La CNR leur a facilité la tâche en installant un logiciel auprès de tous les centres CNAS de la wilaya : le préposé ne demande plus au retraité de produire une attestation de pension de retraite, mais il l'a dans son ordinateur et il peut même l'imprimer pour la mettre dans le dossier de l'intéressé. C'est une décision qui a facilité le travail de tous en faisant gagner beaucoup de temps pour le remboursement des frais médicaux, et nous savons tous que les personnes âgées sont souvent malades et achètent beaucoup de médicaments. En outre, et lors des dépôts des différents dossiers, comme la demande de départ en retraite ou la demande de réversion de pension pour les veuves des retraités, le délai de traitement des différents cas ne dépasse pas les 20 jours et le numéro de téléphone est porté sur l'envers de l'accusé de réception pour éviter les déplacements inutiles. En effet, il suffit au demandeur de téléphoner au service concerné pour s'enquérir des suites réservées à sa doléance. Même les attestations de pensions sont délivrées sur place à ceux qui en font la demande, verbale, directement auprès d'un guichet réservé à cela. Nous avons rencontré plusieurs retraités sur place qui nous ont affirmé leur satisfaction quant au traitement de leurs affaires et à l'accueil qui leur est réservé. Pourtant, il n'est pas facile de faire comprendre à une vieille personne analphabète qu'elle n'ouvre pas droit à ceci ou qu'elle a déjà reçu un rappel qu'elle vient réclamer. Mais, la chaleur de l'accueil des préposés aux guichets et même la disposition de ceux-ci ainsi que la propreté des lieux fait que le retraité part satisfait, le sourire aux lèvres. Vivement que nous rencontrions pareil accueil dans toutes nos administrations où, si vous ne connaissez personne, vous serez toujours le dernier et où l'on vous fait revenir mille fois pour le plus simple des documents.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)
Monsieur Retraité sous le N° F61575303 depuis le 1er mars2012 au niveau de la caisse de Bab Azzoun. Tout dernièrement on m'a signalé que je suis affilié au niveau de votre caisse. Jusqu'à ce jour je n'ai pas reçu de notification cependant je reçois régulièrement mon salaire sans savoir si dans ma pension de retraite sont inclues les allocation familiales. Dans l'attente d'une réponse Veuillez agréer Monsieur de mes sentiments distingués.
Ouardi Hamid - Ingenieur chimiste - Blida
16/09/2012 - 40259

Commentaires

Monsieur le Directeur Je vous ai envoyé un EMail pour vous signaler que je n'ai pas reçu ma pension du mois de Juin 2011,en vous promettant de vous envoyer un certificat de vie.Ce que j'ai fait (envoi par fax ) J'espère que ma situation sera assez vite régularisée. Veuillez agréer mes remerciements anticipéd
Belabbs-Nabi Abdelkader - Inspecteur de lEducation en retraite - Bordeaux
15/07/2011 - 16972

Commentaires

Par notification de la CNR de Blida sous le N² B41412412 j'ai ete informé que la pension de ma retraite est de 7312.50da.Mensuel. .Cest une retraite anticipée.En faisant un petit controle je m'appercois que la CNR de Blida à deduis le montant de la retraite alloué par une autre(crm).Retraite anticipée.Je me permet de porté à votre aimable inttention que cette retraite est anticipée et qu' en me déduisant ce montant la cnr m'a beaucoup lésée Je porte à votre connaissance que je suis atteint d'une maladie chronique et qu en tenant compte du pouvoir d'achat actuel je ne pourrais jamais subvenir aux besoins de ma famille.Je suis une personne agée qui a donné plus de 35 ans de sa vie pour pouvoir pretendre à une retraite digne mais helas la VERITE etant autre si au moins le montant qui m'a été accordé par la CNR avoisinerais le SMIG je n'aurais rien à dire.Si j'ai decidé de faire recours c'est que j'ai entierement confiance en votre haute bienveillance aissi qu'aux membres de votre honnorable commission (LA CNR VEUT MIEUX FAIRE) TOUT MES RESPCTS.. L'intéréssé NEDJARI MOHAMED ...
Nedjari Mohamed - retraité - Blida
24/10/2010 - 7694

Commentaires